Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 12.07.2011

Les sympathisants de gauche et la primaire organisée par le Parti socialiste - Vague 13

Dix jours après sa déclaration de candidature à la présidentielle de 2012, et pour la première fois depuis l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn en mai dernier, Martine Aubry arrive en tête cette semaine dans le classement des candidats socialistes souhaités pour 2012 par les sympathisants de gauche. Interrogés par l’Ifop pour France-Soir, 40% des personnes faisant état d’une proximité partisane de gauche font ainsi de la Première Secrétaire du PS leur candidate préférée (+6 points), devant François Hollande (38%, +1 point).
En retrait de 29 points par rapport à Martine Aubry, Ségolène Royal recueille quant à elle 11% des citations (-2 points), et devance Manuel Valls (5%) et Arnaud Montebourg (4%), dont les scores sont stables.
En hausse de 6 points par rapport à la précédente mesure (réalisée du 16 au 24 juin), la Maire de Lille semble avoir pleinement bénéficié du lancement officiel de sa campagne, le détail des deux vagues d’enquête révélant ainsi son avance lors des 500 premières interviews, menées du 30 juin au 1er juillet juste après sa conférence de presse à Lille (42% contre 33% pour l’édile corrézien). Signe néanmoins que les souhaits des sympathisants de gauche à l’égard de la primaire manquent encore de fermeté, son prédécesseur rue de Solférino a profité de la deuxième partie du terrain d’enquête (du 7 au 8 juillet) pour combler son retard et devancer, au moins sur la dernière moitié des interviews, sa principale rivale pour le scrutin interne d’octobre (41% contre 39%).
La hiérarchie s’inverse cependant auprès des sympathisants du PS : François Hollande y devance encore Martine Aubry (42% contre 41%), même si celle-ci progresse de manière significative (+7 points contre -1 pour le député corrézien). De nouveau, Ségolène Royal apparaît distancée (9%, -2), et à l’image de Manuel Valls (4%) et Arnaud Montebourg (3%), peine à convaincre les sympathisants socialistes interrogés de voter pour elle en octobre prochain.
S’agissant de l’hypothèse d’un second tour, les sympathisants de gauche se montrent divisés entre Martine Aubry et François Hollande (50% chacun). Là encore, la seconde partie du terrain d’enquête est venue contrebalancer la première, où Martine Aubry menait avant d’être rattrapée. Mais à l’instar du premier tour, c’est François Hollande qui s’inscrit comme le candidat préféré des sympathisants socialistes dans le cadre d’un second tour (53% contre 47%). Dans le détail des réponses, notons que Martine Aubry convainc les plus jeunes (elle recueille 60% auprès des interviewés âgés de 18 à 24 ans), une majorité des personnes déclarant vouloir choisir Ségolène Royal pour le premier tour (59%) et 59% des habitants de la région parisienne. De son côté, François Hollande fonde notamment son score sur le soutien de 58% des personnes âgées de 65 ans et plus, de 55% des hommes et de 53% des Français issus de communes rurales.

Echantillon de 1053 sympathisants de gauche (dont ont été extraits 570 sympathisants socialistes), extrait d’un échantillon de 1970 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone cu 30 juin au 8 juillet 2011.

AVEC:  FRANCE SOIR

Nous contacter

Frédéric Dabi Frédéric Dabi :
Directeur Général Adjoint - Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email
Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38