Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Actualité 15.08.2009

Le catholicisme en France en 2009

Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, 8 Français sur 10 interrogés par l’Ifop se déclarent catholiques. Cette proportion va rester constante jusqu’aux années 60. Néanmoins, l’appartenance au catholicisme va connaître un premier recul brutal dès le milieu des années 70 pour se stabiliser ensuite autour de 75% jusqu’à la fin des années 80. Depuis, et ce malgré le pontificat de Jean Paul II, l’audience du catholicisme a entamé un nouveau mouvement de baisse assez régulier. Au terme de cette évolution, deux tiers des Français se déclarent cependant catholiques en 2009. Les départements les plus catholiques se retrouvent dans l’Est (Lorraine, Alsace, Franche-Comté), dans l’Ouest intérieur (de la Manche aux Deux-Sèvres et à la Vendée), dans le Sud du Massif Central (Cantal, Haute-Loire, Lozère) et dans les Pyrénées Atlantiques. A l’inverse, le bassin parisien élargi (Île-de-France, Picardie, Centre), le Limousin et le Sud-est, régions où la déchristianisation a été amorcée dès le XVIIIe siècle, apparaissent comme des territoires où l’audience du catholicisme est la plus faible.

Télécharger le document

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38