Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe
3446

Publications en Opinion et Stratégies d'entreprise

Opinion et Stratégies d'entreprise
21/03/2017

Enquête auprès des artistes

L’étude menée par l’lIfop auprès d’artistes associés à l’ADAMI, reflète leur fort intérêt pour les propositions des candidats de la gauche pour améliorer leurs conditions professionnelles.
Concernant plus précisément ces mesures, celle d’Emmanuel Macron n’est pas en reste puisque sa proposition vis-à-vis des grands acteurs du numérique séduit trois quarts des artistes répondants (74%).

Enfin, plus de 8 artistes interrogés sur 10 se déclarent favorables à la loi-cadre proposée par l’ADAMI, visant à réguler le transfert de valeur entre acteurs du numérique et les créateurs de contenus.
Opinion et Stratégies d'entreprise
21/03/2017

Le regard des Français sur la fin de vie à l’approche de l’élection présidentielle

A cinq semaines du premier tour de l’élection présidentielle, l’ADMD a invité, le samedi 18 mars 2017, les candidats à l’élection présidentielle à une grande réunion publique à Paris, au cours de laquelle ils ont été appelés à exprimer leur position sur la question du droit de mourir dans la dignité. Dans cette perspective, le sondage Ifop pour l’ADMD s’est alors intéressé aux attentes des Français sur cette question.

Face aux situations des personnes incurables, les Français se rassemblent dans un quasi-unanimisme (90%) autour de l’autorisation du suicide médicalement assisté pour mettre aux souffrances ressentis par ces malades (86% pour les électeurs de Fillon et de Hamon, 91% pour les électeurs de Macron et 94% pour les électeurs de Le Pen et de Mélenchon), tandis qu’ils sont 95% à se déclarer en faveur de l’euthanasie ((91% pour les électeurs de Fillon, 94% pour les électeurs de Hamon et de Mélenchon, 96% pour les électeurs de Macron et 99% pour les électeurs de Le Pen).

Le droit de mourir dans la dignité semble être ainsi au cœur des préoccupations des Français à l’approche de l’élection présidentielle. Une personne interrogée sur trois (32%) est même prête à renoncer à voter pour le candidat dont elle se sent le plus proche si celle-ci se déclare opposée à l’euthanasie (19% des électeurs de Fillon, 28% des électeurs de Macron, 33% des électeurs de Le Pen et de Mélenchon et 35% pour les électeurs de Hamon).
Opinion et Stratégies d'entreprise
21/03/2017

Les femmes et l’impact des bouquets de fleurs sur leur vie de couple

A l’occasion du printemps, www.DAYLOV.com, nouveau site de rencontres dédié à la séduction et aux rencontres extraconjugales, a réalisé un sondage auprès de l’institut IFOP et dévoile quels pouvoirs ont les fleurs sur les femmes. 

LES CHIFFRES CLÉS DU SONDAGE 

- 52% des femmes qui reçoivent des roses ont plus envie de faire l'amour avec leur partenaire.
- 61% des femmes déclarent que le fait de recevoir des fleurs tend à les rassurer sur les sentiments de leur partenaire.
- 52% des femmes indiquent avoir davantage envie d’être fidèles à leur partenaire lorsqu’il leur offre des fleurs 

A l’occasion du printemps, DAYLOV.com, nouveau site de rencontres dédié à la séduction et aux rencontres extraconjugales, a réalisé un sondage auprès de l’institut IFOP et dévoile quels pouvoirs ont les fleurs sur les femmes. 

On observe dans le détail que l’impact d’un bouquet de fleurs sur la sexualité du couple varie sensiblement en fonction du profil sociodémographique des femmes interrogées :
- il tend à s’éroder avec l’âge, 63% des femmes de 18-24 ans déclarant que ce geste est susceptible de dynamiser leur libido, contre 50% au-delà de 65 ans ;
- les femmes y sont d’autant plus sensibles que leur relation de couple est récente : ainsi, 62% des femmes en couple depuis moins de trois ans ont davantage envie de faire l’amour après avoir reçu des fleurs de leur partenaire, contre 48% lorsque la relation date de plus de dix ans ;
- l’impact du bouquet de fleurs apparaît également plus marqué parmi les femmes ayant une libido épanouie (62% parmi les femmes qui ont plus de trois rapports sexuels par semaine, contre 53% lorsqu’elles ont moins d’un rapport par semaine) ;
- enfin, les hétérosexuelles (56%) et les lesbiennes (57%) se montrent nettement plus sensibles à ce cadeau que les bisexuelles (43%). 

Le fait de se voir offrir des fleurs n’est en revanche guère perçu par les femmes comme un gage de fidélité de leur partenaire. En effet, 64% des femmes interrogées déclarent que ce geste n’est pas de nature à les rassurer quant à la fidélité de leur partenaire, dont 23% qui déclarent que cela n’est « pas du tout » le cas.
Opinion et Stratégies d'entreprise
20/03/2017

Les adolescents et le porno : vers une « Génération Youporn » ?

Alors que le débat sur l'accès des sites pornographiques aux mineurs a été récemment relancé  par  la ministre des Familles, Laurence Rossignol, l’Observatoire de la Parentalité & de l’Éducation Numérique (OPEN) a souhaité faire le point sur l’évolution de la consommation de pornographie chez les adolescents et son influence sur leurs comportements sexuels. Réalisée par l’Ifop auprès d'un échantillon représentatif de 1005 adolescents âgés de 15 à 17 ans, cette enquête permet d’y voir plus clair sur l’évolution et l’ampleur d’un phénomène  qui suscite autant de craintes que d’idées reçues.