Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe
3544

Publications en Opinion et Stratégies d'entreprise

Opinion et Stratégies d'entreprise
09/06/2017

Le climat législatif dans la 1re circonscription de la Charente-Maritime

Le sondage Ifop-Fiducial pour Sud-Ouest et Sud Radio s’est intéressé à la situation dans la 1re circonscription de la Charente-Maritime où Olivier Falorni, député divers gauche vainqueur en 2012 face à Ségolène Royal, se présente à nouveau.

Le député sortant arriverait en tête au premier tour avec un peu plus d’un électeur sur trois (34%) déclarant vouloir voter pour lui, soit près de 5 points de plus que son score au premier tour en 2012. Neuf points derrière lui, la candidate de la République En Marche Otilia Ferreira réunit 25% des intentions de vote, lui permettant ainsi de se qualifier pour le second tour. La troisième position est occupée par le candidat de la France Insoumise Cedric Ruffié avec 15% des intentions de vote.

Dans l’hypothèse probable d’un duel Olivier Falorni (DVG) et Otilia Ferreira (LREM), les électeurs de la 1re circonscription de la Charente-Maritime soutiendraient la réelection du député sortant à hauteur de 55% des intentions de vote. Se rassemblent autour de sa candidature 67% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, 44% des électeurs de François Fillon et même un tiers des électeurs d’Emmanuel Macron (33%).
Opinion et Stratégies d'entreprise
09/06/2017

Paris Workplace - Baromètre 2017 - Les salariés jugent leurs bureaux

Travaille-t-on (vraiment) mieux dans la French Tech ?

La quatrième édition de l’étude Paris Workplace, réalisée par l’Ifop pour SFL met en regard les perceptions et attentes des salariés des entreprises de la French Tech vis-à-vis de leur lieu de travail et celles d’un échantillon représentatif de salariés parisiens, tous secteurs confondus.

Cette étude est inédite par son ampleur (90 questions posées à près de 2 700 salariés) et son périmètre : 1 755 salariés représentatifs de la population active occupée parisienne (travaillant dans des entreprises de plus de 20 salariés) et 909 salariés issus de dix entreprises de la French Tech ont été interrogés (Critéo, Drivy, 1000 mercis, Alchimie, Devialet, Guest to Guest, Mano Mano, Meetic, Mon Docteur, Younited Crédit).

 

Retrouvez l’ensemble des résultats sur www.parisworkplace.fr

Slideshare : https://www.slideshare.net/SFL-SocieteFonciereLyonnaise/paris-workplace-ifopsfl-2017-travailleton-vraiment-mieux-dans-la-french-tech

Vidéo motion : : https://youtu.be/y2Jz9i1qvno

Opinion et Stratégies d'entreprise
09/06/2017

« Les Français, l’immobilier, et le contexte politique »

Pour la 3ème année consécutive, le réseau immobilier OptimHome s’attache, par le biais d’une étude menée avec l’Ifop, à connaître la perception des Français concernant le marché de l’immobilier et de leurs attentes à l’égard des professionnels de l’immobilier. L'étude menée cette année a été élargie afin de mieux comprendre l’impact du contexte politique sur les particuliers ayant un projet d’achat ou de vente d’un bien immobilier et de mieux cerner leur position et leur connaissance face à certaines propositions annoncées par les candidats à l’élection présidentielle pour l’immobilier et le logement.

L'étude démontre que l’image des professionnels de l’immobilier progresse significativement par rapport aux deux dernières années. Désormais 61% des Français sondés en ont une bonne image (+6 pts vs 2016 et +7 pts vs 2015).

Par ailleurs, les intentions d’achat et de vente d’un bien immobilier sont très stables d’une année sur l’autre : 24% des sondés envisagent de faire l’acquisition d’un bien immobilier dans les 24 prochains mois (même score qu’en 2016 et +1pt vs 2015) et 8% comptent vendre un bien au cours des douze mois à venir (-1 point vs 2016 et 2015). A noter que le recours à un professionnel de l’immobilier dans le cadre de l’acquisition ou d’une vente d’une résidence principale s’inscrit de nouveau à la hausse : 65% des personnes ayant acheté un bien et 70% des vendeurs (+7pts) au cours des 3 dernières années ont eu recours à un professionnel, et plus des trois quarts d'entre eux ont été satisfaits de cette prestation (77%).
 
Le contexte politique et économique est perçu comme globalement favorable aux achats immobiliers. Malgré les incertitudes politiques (l’enquête ayant été réalisée juste avant le premier tour de l’élection présidentielle alors que les intentions de vote étaient très serrées entre 4 candidats) et économiques (la reprise économique est encore timide), 60% des sondés considèrent que le contexte politique et économique actuel est propice à l’achat d’un bien immobilier.
L’immobilier, considéré comme grand absent de la campagne présidentielle, ne doit pas être occulté une seconde fois lors de la campagne pour les élections législatives. 75% estiment en effet que les enjeux relatifs au logement et à l’immobilier n’ont pas été assez abordés lors de la Campagne présidentielle. Ces enjeux sont pourtant prépondérants à leurs yeux, une proportion identique (75%) souhaitant qu’ils soient abordés lors de la campagne pour les législatives de juin 2017.
Opinion et Stratégies d'entreprise
08/06/2017

Le climat législatif dans la 1re circonscription des Landes

Candidate investie par La République En Marche dans la première circonscription des Landes, Geneviève Darrieussecq arriverait largement en tête du premier tour des élections législatives dimanche prochain avec 43% des intentions de vote. Elle distance ainsi ses adversaires Céline Piot de la France Insoumise (13%), Renaud Lagrave du Parti Socialiste (12%), Christophe Bardin du Front National (12%) et Marie-Françoise Nadau des Républicains (10%) - tous tellement proches dans les intentions de vote que l'incertitude demeure totale sur l'identité du candidat qui affronterait Geneviève Darrieussecq au second tour.