Focus 29/06/2016

N°138 // La Loire-Atlantique dit « oui » à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Après des années de débats mais aussi de tensions et d’affrontements sur le dossier de Notre-Dame-des-Landes, François Hollande a choisi de s’en remettre au référendum pour trancher cette question. Ce choix a pu paraître habile mais il comportait néanmoins deux risques. Le premier était celui du taux de participation car pour que le résultat de ce référendum consultatif soit recevable, il fallait que la participation atteigne la barre des 50%, ce qui n’était pas acté d’avance compte-tenu des niveaux d’abstention élevés enregistrés scrutin après scrutin. L’autre risque résidait, comme pour tout référendum (et l’exemple britannique est venu le rappeler spectaculairement), dans le fait que le camp du « non » est généralement plus mobilisé et est en capacité d’agréger diverses sources de mécontentements. Les nombreuses manifestations organisées sur le site de Notre-Dame-des-Landes mais aussi à Nantes avaient d’ailleurs montré une forte détermination et mobilisation des opposants à ce projet.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.