En partenariat avec

Sondage

Analyse du vote selon la proximité syndicale

Alors que les représentants des principales organisations syndicales appellent conjointement à voter pour Emmanuel Macron au second tour contre Marine Le Pen, l’IFOP a interrogé les salariés, syndiqués ou non, sur leur vote au premier tour de l’élection présidentielle 2022 en comparaison aux deux anciens scrutins pour l’Express.

 

Le vote des syndicats illustre assez logiquement un tropisme à gauche, et notamment vers Jean-Luc Mélenchon bénéficiant à plein de la mécanique du vote utile des travailleurs syndiqués. De fait, 35% des salariés proches d’un syndicat déclarent avoir voté pour le candidat de l’Union Populaire. Dans le détail, Jean-Luc Mélenchon est davantage plébiscité par les sympathisants CGT (44%) et FO (41%) que les partisans du syndicat « réformiste » de la CFDT (25%).

 

Ces derniers déclarent davantage avoir voté pour Emmanuel Macron (29%) même si ce chiffre est en forte baisse depuis 2017 (44% alors). A noter que 29% des sympathisants FO affirment avoir voté Marine Le Pen matérialisant la réussite de la candidate du Rassemblement National parmi les salariés (26%) devant Jean-Luc Mélenchon (24%) et Emmanuel Macron (23%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 3 784 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 4 066 personnes, représentatif de la population résidant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus. Au sein de cet échantillon, 2 017 salariés ont été interrogés.

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne le 10 avril 2022 de 11 heures à 18 heures.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 3 784 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 4 066 personnes, représentatif de la population résidant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus. Au sein de cet échantillon, 2 017 salariés ont été interrogés.

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne le 10 avril 2022 de 11 heures à 18 heures.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories