délinquance

En partenariat avec

Sondage

Balises d’opinion #134 Le regard des Français sur la délinquance

Alors que l’actualité des derniers mois a été marquée à la fois par de nombreuses rixes et violences mais aussi de nombreux faits de transgression des règles du confinement ou encore des condamnations de personnalités politiques de premier plan, Ifop-Fiducial a interrogé pour Cnews et Sud Radio les Français sur leur perception de la délinquance en France.

 

De nombreux Français déclarent avoir le sentiment que la délinquance a augmenté ces derniers mois : l’enquête mesure qu’ils sont 71% à l’estimer. A contrario, seulement 4% ressentent qu’elle a diminué. Pour comparaison, en février 2007, 43% des interviewés déclaraient avoir un sentiment d’une hausse de la délinquance, ce taux montant jusqu’à 84% en septembre 2013.

 

Sur cette question, le facteur âge apparait comme prépondérant pour amener à ce ressenti. En effet, 86% des plus de 65 ans jugent que la délinquance a augmenté ces derniers mois, contre 50% des 18-24 ans.

 

En ce qui concerne les mesures qui selon les Français seraient les plus efficaces pour lutter contre la délinquance, ils évoquent le plus fréquemment la privation d’aides sociales aux familles de récidivistes (48%), l’expulsion des délinquants étrangers (45%) et l’application systématiques des peines prononcées (42%).

 

Les données de l’enquête indiquent que les partisans de La France Insoumise sont ceux étant le plus dans une approche préventive (46% pour la prévention par le sport, 44% pour la rénovation de quartiers dits « difficiles ») alors que les partisans du Rassemblement National prônent eux plutôt des sanctions (30% pour la baisse de l’âge de la responsabilité pénale, 68% pour la prévention d’aides sociales aux familles de multirécidivistes).

 

Les Français jugent très sévèrement le bilan d’Emmanuel Macron sur la lutte contre l’insécurité. Près des trois quart (74%) estiment aujourd’hui que ce bilan est négatif, contre 59% en avril 2018 et 68% en octobre 2019.

 

Les partisans du RN le condamnent ce bilan à 96%, alors que ceux de LREM l’approuvent à hauteur de 78%. Preuve que le sujet est important aux yeux des Français, 55% d’entre eux déclarent être prêts à renoncer à voter en faveur d’un candidat proche de leur sensibilité politique mais qui ne consacrerait pas une partie importante de son programme à la lutte contre l’insécurité.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne le 6 au 7 avril 2021.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Gautier Jardon Chargé d’études – Département Opinion et Stratégies d’Entreprise

délinquance

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne le 6 au 7 avril 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories