auto-traitement

En partenariat avec

Sondage

Gestion des DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux) : Baromètre 2018

Les habitudes des patients en auto-traitement et des pharmaciens

Pour la cinquième année consécutive, l’éco-organisme DASTRI, en partenariat avec l’Ifop, interroge les patients en auto-traitement, les pharmaciens et les personnes ayant acheté des autotest de diagnostic du VIH en pharmacie pour dresser un nouvel état des lieux des pratiques et des perceptions sur la gestion des DASRI.

 

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition, on notera que les pharmaciens, plus que jamais, occupent une place centrale dans le dispositif à la fois pour la délivrance des boites mais également en étant source d’information pour les patients concernés. Ces derniers, face à des dispositifs médicaux qui se complexifient peuvent parfois rencontrer des difficultés pour adopter le bon geste de tri.

Documents à télécharger

Résultats Pharmaciens Résultats Patients

Méthodologie de recueil

Echantillon pharmaciens : L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 550 pharmaciens (métropole et outre-mer). La représentativité de l’échantillon a été assurée sur la base des critères suivants : Points de collecte ou non et dispersion géographique (région + Dom Tom). Les interviews ont été réalisées par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées du 17 au 24 septembre 2018.

Echantillon PAT :
L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1841 PAT en auto-traitement générant des DASRI, composé de deux sous-échantillons :
- un échantillon de 968 PAT en auto-traitement générant des DASRI extraits d’un cumul d’enquêtes réalisées par questionnaire auto-administré en ligne, du 27 août au 18 septembre 2018 auprès d’échantillons nationaux représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus (de 9189 personnes). La représentativité de ces échantillons a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
- un échantillon de 873 PAT en auto-traitement générant des DASRI ayant participé à la consultation gérée par la FFD (auprès de ses adhérents) ou ayant accédé à l’enquête via EUREKASANTE ou les réseaux sociaux (notamment Facebook), par questionnaire auto-administré en ligne, du 5 septembre au 18 octobre 2018 (sur une base de 971 connectées).

En parallèle, 373 personnes ont déclaré avoir déjà acheté un autotest de diagnostic VIH en pharmacie (parmi les 10160 personnes sollicitées) (soit 3,67% de l’échantillon contre 3,25% en 2017) (346 issus des échantillons « Ifop » et 27 provenant de la consultation libre).

Vos interlocuteurs

Adeline Merceron Directrice de clientèle - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Mathilde Moizo Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

auto-traitement

Documents à télécharger

Résultats Pharmaciens Résultats Patients

Méthodologie de recueil

Echantillon pharmaciens : L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 550 pharmaciens (métropole et outre-mer). La représentativité de l’échantillon a été assurée sur la base des critères suivants : Points de collecte ou non et dispersion géographique (région + Dom Tom). Les interviews ont été réalisées par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées du 17 au 24 septembre 2018.

Echantillon PAT :
L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1841 PAT en auto-traitement générant des DASRI, composé de deux sous-échantillons :
- un échantillon de 968 PAT en auto-traitement générant des DASRI extraits d’un cumul d’enquêtes réalisées par questionnaire auto-administré en ligne, du 27 août au 18 septembre 2018 auprès d’échantillons nationaux représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus (de 9189 personnes). La représentativité de ces échantillons a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
- un échantillon de 873 PAT en auto-traitement générant des DASRI ayant participé à la consultation gérée par la FFD (auprès de ses adhérents) ou ayant accédé à l’enquête via EUREKASANTE ou les réseaux sociaux (notamment Facebook), par questionnaire auto-administré en ligne, du 5 septembre au 18 octobre 2018 (sur une base de 971 connectées).

En parallèle, 373 personnes ont déclaré avoir déjà acheté un autotest de diagnostic VIH en pharmacie (parmi les 10160 personnes sollicitées) (soit 3,67% de l’échantillon contre 3,25% en 2017) (346 issus des échantillons « Ifop » et 27 provenant de la consultation libre).

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories