En partenariat avec

Sondage 13/03/2013

Baromètre des TPE – Vague 49

La 49ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’Ifop pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises dresse un tableau très sombre où plusieurs indicateurs sont à des niveaux alarmants rarement ou jamais atteints. La cote de popularité de l’exécutif continue de s’enfoncer depuis le début du quinquennat pour parvenir à un niveau de déconsidération que l’on n’avait plus atteint pour une équipe gouvernementale depuis 2005. Seulement 17 % des patrons de TPE affirment leur confiance dans le gouvernement Ayrault (-15 points depuis juillet). Alors que la première année de mandat s’achèvera bientôt, les réformes annoncées ou mises en place par François Hollande et son équipe gouvernementale ne répondent pas, selon les chefs d’entreprise, aux préoccupations des Français (81 %), ni aux enjeux de notre économie (85 %).
La création nette d’emplois chute de 3 points par rapport au dernier trimestre pour atteindre le pire résultat jamais enregistré depuis la création du baromètre (-4 %). Le résultat est encore plus préoccupant dans les structures de 1 à 2 salariés et dans l’hôtellerie (-8 Sur l’année 2012, 14% des employeurs ont augmenté leurs effectifs et 19 % les ont réduits. A ce différentiel important (-5), il convient d’ajouter le nombre d’entreprises sans salarié qui ont cessé d’employer tout personnel (6 %). Les perspectives pour 2013 sont peu optimistes. Ainsi, 6 % des dirigeants interrogés envisagent de réduire le nombre d’employés contre 7 % qui comptent embaucher. La croissance des TPE est finalement nulle (+0,2 %) pour 2012. Toutefois, si nous corrigeons ce chiffre de l’effet de l’inflation, on constate que les TPE ont connu une récession l’an dernier.
L’indicateur trimestriel de situation financière se dégrade de 5 points pour atteindre un score historiquement bas (-25) et qui se rapproche des niveaux enregistrés lors de la crise de 2008-2009. Les dirigeants sont désormais 32 % à juger leur situation financière préoccupante. Face à ce bilan morose, l’inquiétude des patrons continue de progresser (+1 point) à 94 % et le degré d’optimisme quant à la situation générale en France reste stable (18 %) au niveau le plus bas enregistré depuis la création du Baromètre en 2000.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1002 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés (hors auto-entrepreneurs). La représentativité de l'échantillon a été assurée par un échantillonnage raisonné sur les quotas (taille salariale et secteur d’activité, région) et un redressement selon les données INSEE. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 7 au 21 février 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories