Publication 17/09/2013

Chroniques Allemandes n°11 : L’état de l’opinion allemande à la veille du Bundestagswahl

Le 22 septembre prochain auront lieu les élections législatives en Allemagne. Si Angela Merkel et son parti, le CDU/CSU sont donnés gagnants, l’écart s’est resserré avec les socio-démocrates du SPD dans la dernière ligne droite. Une vraie incertitude subsiste par ailleurs sur la coalition qui sera formée à l’issue du scrutin : le FDP, parti de centre-droit, franchira-t-il la barre des 5% (seuil de qualification) ce qui permettrait une reconduction de l’alliance sortante CDU-CSU/FDP ou assistera-t-on à la reformation d’une grande coalition CDU-CSU/SDP comme en 2005-2009 ou à la constitution d’une majorité rouge-verte (SPD-Die Grünen) voire, plus impropable, à une alliance noire-verte (c’est-à-dire entre les conservateurs de la CDV et les écologistes de die Grünen) ? Les résultats de ce scrutin feront l’objet d’un prochain numéro de « Chroniques allemandes » mais nous souhaitions revenir dans cette note sur l’état de l’opinion publique allemande telle qu’elle nous est apparue, à quelques jours du scrutin, au travers de deux enquêtes Ifop menées très récemment pour ODDO et pour La Croix.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.