En partenariat avec

Dossier spécial

Confinement, télétravail et intentions de travaux de rénovation

Depuis le mois de mars 2020 où les Français ont été amenés à passer davantage de temps chez eux, un tiers d’entre eux a constaté, sur la période, des défauts relatifs au confort énergétique de leur logement (38%, 13% de défauts importants). Le plus souvent, ils déplorent un manque de chaleur (50% ont eu trop froid) plutôt que des températures trop élevées (28% ont eu trop chaud).  Les habitants d’agglomération parisienne (42%) et les actifs qui ont télétravaillé durant le confinement chez eux (54%) sont plus nombreux à constater de tels défauts.

 

Conséquence probable de ces défauts de confort énergétique ressentis, environ un tiers des personnes interrogées affirme que le fait d’avoir passé plus de temps chez elles depuis quelques mois les incite à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour leur logement (32%). Le plus souvent, leurs motivations sont d’ordre financier (42% le font pour réduire leurs factures d’énergie) ou par souci de confort (38%) et s’inscrivent peu dans une démarche écologique (18%).

 

Les actifs qui ont déjà télétravaillé, de façon régulière ou uniquement pendant le confinement, semblent particulièrement enclins à le faire (44%) et notamment pour des raisons de confort pour les télétravailleurs réguliers (48% citent cette motivation).

 

La perspective d’un reconfinement encourage près d’un quart des Français à réaliser ou à accélérer la réalisation de travaux de rénovation énergétique (22%, mais seulement 4% en sont tout à fait certains), et notamment les plus jeunes (34% des moins de 25 ans), les habitants d’agglomération parisienne (29%) et les télétravailleurs (30%) ou les télétravailleurs en devenir (47% de ceux qui souhaiteraient davantage travailler dans leur domicile).

 

Communiqué de presse : https://www.effy.fr/magazine/sondage-ifop-teletravail-confinement-logement

Document à télécharger

Présentation

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1039 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas ( âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 30 septembre au 1 er octobre 2020.

Vos interlocuteurs

Marion Chasles-parot Directrice d'Etudes - Opinion & Stratégies d'Entreprises

François Legrand Chargé d'études Sénior

Document à télécharger

Présentation

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1039 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas ( âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 30 septembre au 1 er octobre 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories