En images

Incapsule

La Capsule dédiée aux tendances
et conseil en innovation

Publication

[Creative Waste] Ecologie créative : adopter la philosophie Kintsugi

[TREND] #CreativeWaste

« Dans le Japon ancien, on ne recollait pas bord à bord mais on soulignait d’une pâte d’or les failles d’une porcelaine brisée »

 

Tels sont les mots de l’Historien Patrick Boucheron (Télérama, 26 décembre au 8 janvier 2021). Il parle ici de la philosophie du kintsugi.

 

Cette pratique japonaise met en avant et célèbre les erreurs au lieu de chercher à les faire disparaître pour aimer l’objet d’une nouvelle façon.

 

Valoriser et redonner une vie à des déchets aussi, c’est tendance ! Dans la mode et la décoration des nouveaux métiers se profilent.
Serait-ce la nouvelle solution design pour sauver la planète ?

 

Vous connaissez le recyclage, qui consiste à transformer les déchets en matériaux réutilisables.
Mais connaissez-vous la version plus créative : l’upcycling (« surcycler » en français) ? Le principe est de réutiliser un déchet brut pour en faire un objet haut de gamme. Un recyclage par le haut où le style et la fonctionnalité des pièces d’origine est amélioré.
L’upcycling est une nouvelle alternative concrète pour une consommation responsable.
Une action positive qui offre une deuxième vie au déchet plus utile et plus esthétique. C’est le principe de l’écologie créative.

 

Offrir un nouveau cycle aux déchets a de nombreux bénéfices :

  • Réduire le gaspillage et la production de déchet
  • Économiser les matières premières
  • Favoriser la création de pièces uniques
  • Redonner de la valeur à ce qui n’en avait plus

 

[PAROLES]

« L’humanité est collectivement capable d’inventivité, pas de vertu. Car c’est la créativité et non la morale, qui fait le génie de notre espèce. »

 

Satyavir , gérant de la Maison des évolutionnaires et auteur pour le Courant Constructif, un mouvement citoyen dont le but est de valoriser des solutions innovantes et émergentes aux crises d’aujourd’hui.

 

Dans son article : « Ce n’est pas la morale qui sauvera le monde mais la créativité », l’auteur démontre qu’une des solutions pour sauver l’environnement serait l’écologie créative.

 

En quoi consiste l’écologie créative ?

  • Penser collectif plus qu’individuel
  • Résoudre les problèmes par le haut (bottom-up)
  • Faire évoluer les objets plutôt que de les supprimer
  • Considérer les problèmes comme des opportunités
  • Intégrer une logique de dépollution

Une approche pleine d’espoir et de positivité.

 

[INITIATIVES]

De nombreuses entreprises et créateurs se sont lancés dans l’aventure de l’écologie créative. Ils « upcyclent » : au lieu de recycler une matière ils vont l’exploiter brute pour en faire des pièces de qualité supérieure. Voici quelques exemples :

 

Les créations messagères : L’art floral engagé

L’artiste William Armor crée des compostions florales et bijoux à base de déchets plastiques. Il n’achète aucune matière première, il récupère des sac plastiques, des bouteilles, filets de pêche, emballages pour en faire des pétales, des tiges et pistils.

 

Ses fleurs sont destinées à devenir des accessoires de mode, des décors et installations artistiques pour des vitrines. Toutes les fleurs sont uniques et produites en édition limitée.

 

L’artiste est déjà très reconnu (Grands Prix de la création de la Ville de Paris et lauréat artisanat d’art de la Fondation Banque Populaire) et ses créations ont déjà été exposées dans de nombreuses expositions.

 

Un projet délicat et poétique qui allie plusieurs métiers : botaniste, couturier, décorateur et upcycleur !

 

Maximum : le mobilier design fait à partir de déchets industriels

Lors d’une production industrielle en usine, beaucoup de matériaux sont gâchés pour éviter les défauts de fabrication et garantir une bonne qualité. Ainsi, une usine génère autant de produits que de pertes.

 

Les ateliers Maximum ont décidé de faire de ce problème une opportunité.

 

Ils récupèrent les excédents industriels pour en faire du mobilier design. Toutes ces déchets sont de qualité et proviennent d’usines françaises.

 

Une offre unique, artisanale et personnalisable.

 

Ottan studio : les objets design à base d’épluchures

Le studio turc OTTAN crée des objets d’intérieur colorés. Sa spécialité et d’exploiter le potentiels des déchets organiques, tels des épluchures de légumes, des produits périmés à base de plantes, de l’herbe ou des feuilles. L’entreprise propose des meubles, des luminaires, des panneaux décoratifs, fournitures, colorés et durables de haute qualité.

 

Un procédé innovant qui tend à créer un modèle de production circulaire en ayant un impact positif sur l’économie et l’environnement

 

Leur mantra : « La vie est circulaire et nous pouvons créer un monde durable en changeant nos préférences. ».

 

À quand une application généralisée dans l’architecture et la conception de produits ?

 

H&M : LOOOP la concrétisation de Let’s Remake

Le groupe H&M prône depuis quelques années un grand engagement pour l’environnement. Un challenge pour de nombreuses enseignes de « fast fashion ». La marque propose à ses clients depuis quelques années de récupérer leurs vieux vêtements pour les recycler.

 

L’enseigne concrétise aux yeux de ses clients ses promesses : elle lance une machine LOOOP qui transforme les vieux vêtements en neufs en 5heures top chrono. Réparés, sans eau ni colorant, LOOOP renforce les vêtements abîmés et fabrique écharpe, couverture ou pull !

 

La petite chaine industrielle LOOOP est au cœur d’un magasin de Stockholm. De quoi éduquer et inciter les clients à la mode durable.

 

Intéressé(e)? Plusieurs de nos outils sont adaptés à l’exploration de ce sujet : cahiers de tendances, benchmarking, ethno videos, observation influenceurs, etc., découvrez-les en cliquant ci-dessous ou contactez-nous!

 

Votre interlocuteur

Ekaterina Kiseleva Chef de projets - Incapsule

En images

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories