Focus 27/03/2015

N°125 // Elections départementales : la gauche et la droite face au dilemme des triangulaires

A l’issue du premier tour, on dénombrait sur le territoire métropolitain, 282 cas de triangulaires opposant potentiellement la gauche, la droite et le FN pour le deuxième tour. Ce nombre, bien que plus élevé que prévu du fait d’une abstention un peu moins forte qu’annoncée (ce qui a abaissé mécaniquement le seuil de qualification) est à comparer aux 663 duels gauche/droite et aux 792 duels mettant au prise le FN avec la droite ou la gauche. Les triangulaires ne constituent donc pas la configuration la plus fréquente mais elle focalise l’attention pour plusieurs raisons. D’une part, on se souvient qu’elles ont coûté très cher à la droite lors des législatives de 1997 en contribuant significativement à la défaite de la majorité RPR/UDF et, d’autre part, elles revêtent un fort enjeu politique et symbolique dans le cadre de la lutte contre le FN dans laquelle gauche et droite se sont engagées.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.