En partenariat avec

Sondage

Le regard des Français sur les villes moyennes

Réalisée à la sortie de cette période de confinement marquée par l’essor du télétravail, l’édition 2020 du Baromètre des Territoires montre que près d’un quart des actifs habitants des grandes villes (de plus de 100 000 habitants) envisagent de déménager de leur logement actuel (soit 23% de l’échantillon concerné). Ce taux atteint même 36% chez les jeunes actifs des grandes agglomérations de moins de 35 ans. 10% des actifs des grandes villes (soit près de 400 000 personnes) ont même tout à fait l’intention de le faire ce qui pourrait se traduire par des mouvements de population conséquents. A la question posée de savoir dans quel type de ville vivre idéalement, les habitants des grandes villes souhaitent habiter en premier lieu en ville moyenne (pour 50% d’entre eux, contre 30 % dans une grande ville, 13% dans une petite ville et seulement 7% dans un territoire rural).

 

De manière générale, ce sondage souligne que la large majorité des Français préfère vivre dans une ville moyenne plutôt que dans une grande métropole (84 % des Français). Ce constat est partagé aussi de manière encore plus forte chez les habitants des villes moyennes (87%), montrant leur fort attachement à leur territoire de vie. Alors que les grandes métropoles ont longtemps bénéficié d’une bonne image auprès des jeunes, il est intéressant de souligner la forte attractivité des villes moyennes auprès des moins de 35 ans qui affirment préférer y vivre plutôt que dans une métropole (82% des Français de moins de 35 ans), ces chiffres pouvant peut être être annonciateurs d’un changement de tendance en matière de dynamique démographique territoriale pour les années qui viennent.

 

Pour l’ensemble des Français interrogés, les villes moyennes sont notamment perçues comme étant les plus aptes à s’adapter aux défis du changement climatique (33%, contre 27% pour les petites villes, 22% pour les territoires ruraux et seulement 18% pour les grandes villes). Les habitants des villes moyennes partagent eux aussi cette conviction de manière encore plus accentuée (43%, contre 24% pour les petites villes, 17% pour les territoires ruraux et 16% pour les grandes villes).

 

 

Pour poursuivre la lecture :

 

Europe Écologie Les Verts : « Dans les villes de gauche, où le maire sortant ne se représente pas, EELV apparaît en tête »

 

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et d’un sur-échantillon de 503 personnes, représentatif de la population des villes moyennes (10 000 à 100 000 hab.) âgée de 18 ans et plus. Au total, 819 habitants des villes moyennes ont été interrogés. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 23 juillet 2020.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et d’un sur-échantillon de 503 personnes, représentatif de la population des villes moyennes (10 000 à 100 000 hab.) âgée de 18 ans et plus. Au total, 819 habitants des villes moyennes ont été interrogés. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 23 juillet 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories