En partenariat avec

Sondage

Enquête REF Numérique

La grande majorité des Français considèrent que le travail et le numérique font bon ménage, même si la perception du télétravail dépend fortement de sa fréquence.

Interrogés sur l’impact des technologies numériques dans différentes domaines, les Français de 18 ans et plus sont 76% à estimer que le travail profite de l’impact positif de la digitalisation. Plus spécifiquement, les transformations induites dans ce domaine sont unanimement reconnues : la quasi-totalité (92%) considère en effet que le numérique a changé significativement l’organisation du travail sur les 10 dernières années (dont 39% « tout à fait »). Et pour plus des deux tiers d’entre eux (69%), le numérique a augmenté les performances des salariés et amélioré leurs conditions de travail. Ce constat est particulièrement souligné par les plus concernés, du fait de leur âge ou de leurs conditions de travail : les 18-24 ans, les cadres et les télétravailleurs (+10pts, +18pts et +9pts vs moyenne).

 

Le télétravail, intrinsèquement lié au numérique et à la digitalisation, est majoritairement approuvé : 62% des interviewés estiment qu’il s’agit plutôt d’une bonne chose car il laisse plus d’autonomie d’organisation au salarié. En miroir, 38% tout de même le voient d’un mauvais œil car « il estompe les frontières entre vie privée et vie professionnelle ». A noter, les 25-34 ans, les cadres ainsi que le secteur de l’industrie et les Franciliens sont plus positifs que la moyenne. En revanche, les vertus du télétravail sont moins reconnues par les 50-64 ans, les CSP-, les salariés du public et les personnes vivant seules.

Si l’on se penche sur l’opinion des principaux concernés, un constat très intéressant émerge : ce sont les télétravailleurs réguliers (2 à 3 jours par semaine) qui soulignent le plus le caractère positif du télétravail (pour 92% d’entre eux), là où les télétravailleurs quotidiens ou quasi quotidiens (4 à 5 jours par semaine) en ont une vision similaire aux non-télétravailleurs. 59% des premiers voient le télétravail plutôt comme une bonne chose, et 54% des seconds. Ces écarts semblent confirmer une tendance que l’on observe dans d’autres études menées sur le travail : le télétravail est d’autant bien vécu et perçu qu’il est alterné avec des jours de présence sur site. Le home office quotidien, quant à lui, met davantage en valeur ses écueils et peut générer un sentiment d’overdose.

Document à télécharger

Les Résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 3 novembre 2021.

Vos interlocuteurs

Flora Baumlin Directrice d’Etudes - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Marie Fevrat Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les Résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 3 novembre 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories