Focus 07/01/2014

Ifop Collectors n°25 – Octobre-Novembre 1956 : L’opinion française et internationale et la crise de Suez

Suite à la nationalisation du canal de Suez par Nasser, Israël, la France et la Grande-Bretagne attaquèrent l’Egypte en octobre-novembre 1956. Cette opération militaire, motivée par des intérêts propres à chacun des trois alliés, fut couronnée de succès sur le terrain mais se transforma rapidement en un échec cuisant au plan diplomatique. Sous la pression conjuguée des Etats-Unis et de l’URSS, l’ONU condamna cette intervention. Alors que la Guerre froide battait son plein (les évènements de Budapest se déroulaient au même moment – cf Ifop Collectors n°22), les deux super-puissances ne souhaitaient pas qu’un nouveau foyer de tension s’ouvre. Français et Britanniques durent rapidement évacuer la zone du canal et les positions qu’ils avaient occupées en Egypte. Ces évènements particulièrement intenses marquèrent les opinions publiques dans différents pays et actèrent à leurs yeux de façon définitive que la France et la Grande-Bretagne avaient perdu leur autonomie et leur latitude dans le cadre de la Guerre froide.
Nous présentons dans ce nouveau numéro de notre série, les résultats de différentes enquêtes menées à l’époque en France par l’Ifop et dans d’autres pays par 10 partenaires de notre institut qui avait à cette occasion coordonné l’une des premières enquêtes internationales.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.