Focus 08/03/2018

N°176 // 1983 : l’année où la population immigrée est devenue visible… et où le FN a connu ses premiers succès

L’année 1983 est restée dans la mémoire historique comme la date du tournant de la rigueur quand la gauche a refermé la parenthèse ouverte en 1981 et a accepté l’économie de marché et le capitalisme. Mais cette année constitue également un moment charnière sur un autre plan, au moins aussi important. C’est en effet au cours de cette année-là que des mouvements de fond, initiés précédemment, sont parvenus à maturité et sont apparus au grand jour. Par un phénomène d’accumulation d’événements de nature très différente, c’est au cours de cette année 1983 que la population issue de l’immigration maghrébine a véritablement accédé à la visibilité. Alors que cette population résidait en France depuis des années sans avoir acquis droit de cité, on allait assister à un surgissement brutal de ce groupe social dans le paysage et les représentations collectives. Qu’il s’agisse des longues grèves dans l’automobile, de la Marche des Beurs, de différents faits divers ou bien encore de films et de chansons, la France a subitement pris conscience cette année-là que cette population immigrée était relativement nombreuse, qu’elle avait fait souche (la « deuxième génération ») et qu’elle ne comptait pas ou plus « rentrer au pays » mais s’installer définitivement sur notre sol.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.