Publication 16/03/2021

La beauté holistique en France

On dit souvent que la Beauté est une question de perception et cette perception a beaucoup évolué au fil du temps. Pendant longtemps, la perception de beauté était fortement liée à notre apparence et à l’image que celle-ci avait dans le regard des autres. Aujourd’hui, la beauté ne se limite plus seulement à notre apparence : 98% des Françaises s’accordent à dire que la beauté n’est pas qu’une question d’apparence extérieure.

 

Plus de la moitié des femmes interrogées déclarent que la confiance en soi (56%), un mode de vie sain (55%) et l’acceptation de ses propres imperfections (54%) contribuent de façon majeure à se sentir belle. Les critères, portés sur l’apparence, tels que la forme physique (52%) et un look naturel (42%) n’en demeurent pas moins importants.

 

D’où depuis quelques années, l’émergence d’une nouvelle grande tendance centrée sur la relation entre l’apparence extérieure et le bien-être intérieur : la beauty in-and-out.

 

Alors, qu’en est-il de cette tendance beauté ? Comment les françaises se positionnent-elles face à cette tendance ? Et que font elles pour se sentir belle ?

 

Le pôle IFOP Beauty vous livre dans cette tribune des datas inédites sur la perception actuelle de la beauté en France, suite à la réalisation d’une étude auprès de 500 femmes âgées de 15 ans et plus lancée mi-novembre 2020 sur un échantillon représentatif de la population Française.

 

La beauté holistique, une tendance qui devient populaire en France

La France ne reste pas en marge de cette tendance, avec au moins 6 femmes sur 10 adeptes de pratiques holistiques.

 

En opposition à la beauté conventionnelle, la beauté holistique se définit comme une prise en charge globale, portant autant d’attention à l’intérieur (compléments alimentaires, adaptogènes, cure de jus,…) qu’à l’extérieur (soins naturels, cosmétiques, massages,…). Il s’agit d’un réel mode de vie.

 

Il s’agit de combiner l’utilisation de produits de beauté adaptés (66%) à un régime alimentaire spécifique (66%) et des pratiques procurant une réelle satisfaction personnelle : avoir un rythme de vie sain et équilibré (60%) et pratiquer une activité sportive régulière (48%).

 

Concernant le premier axe, il est primordial pour ces femmes en recherche d’une approche holistique de choisir des produits à usage spécifique (29%) et d’appliquer le moins de produits possibles dans leur routine beauté (29%).

 

Sur le plan nutritionnel, 55% de ces femmes estiment qu’avoir un régime alimentaire sain et équilibré contribue à les rendre plus belles. De plus, 20% des Françaises prennent des compléments alimentaires tels que de la vitamine C ou du magnésium pour se sentir belle, et 14% consomment des compléments alimentaires de type acide hyaluronique ou collagène pour sublimer leur peau et avoir des cheveux et ongles en bonne santé. (Pour en savoir plus sur les tendances actuelles du marché des compléments alimentaires, rendez-vous sur le lien suivant)

 

Une approche de la beauté en pleine expansion

Depuis l’apparition de cette tendance, on compte déjà plus de 200 000 posts avec le #holisticbeauty sur Instagram. Ces posts sont étroitement liés à des mots-clés tels que « green », « sans toxicité », « durable », « biologique », « clean beauty », « beauté naturelle », et « mode de vie sain ».

 

De nos jours, répondre aux besoins en matière de beauté ne se limite donc plus à apporter des solutions pour l’apparence extérieure. Des acteurs de l’industrie de la beauté ont su saisir cette opportunité pour se démarquer des autres via de nouveaux lancements de produits ou des rénovations de gammes existantes apportant une réponse plus globale à la quête de beauté des femmes. Nous avons également vu certains acteurs lancer des compléments alimentaires (comme des gummies ou des gélules) venant en complément de leurs lignes de soin.

 

D’autres ont démontré leur engagement vis-à-vis de cette nouvelle tendance en associant leur image à un mode de vie sportif et sain, ou par le biais de publication de tutos présentant des produits de beauté « faits maison » à partir d’ingrédients naturels.

 

Quelle place la beauté holistique va-t-elle donc prendre demain ? Va-t-elle continuer son essor ? Comment se conjugue-t-elle avec la tendance no/slow make up que la pandémie a plus fortement installée ?

 

Ce premier regard sur la France donne à s’interroger sur la place de la beauté holistique à l’international :  quels sont les impacts de cette pratique en Chine et aux USA ?

 

 

Mouna Souali- Chef de groupe – Beauty

JingWei Wen – Chargée d’Etudes – Beauty

Rebecca Latimier – Chargée d’Etudes – Beauty

 

Vos interlocuteurs

Mélanie Hanoteau Directrice du pôle Beauty

Nelly Bernier Directrice de clientèle - Beauty

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories