En partenariat avec

Sondage 29/01/2011

La féminisation de la société

Réalisée pour Famille Chrétienne, cette enquête de l’Ifop révèle qu’une très grande partie de la population partage le constat d’une féminisation de la société.
– Les deux tiers des Français considèrent que « la féminisation de la société constitue une réalité », leur proportion étant encore plus forte dans les rangs des hommes (72%), des catholiques pratiquants (71%) et des sympathisants de droite (73%).
– 59% des Français et près de deux hommes sur trois (65%) considèrent que « les hommes devraient davantage assumer leur part masculine ». Ce souhait que les hommes assument plus leur part masculine émane surtout des personnes âgées de 65 ans et plus (68%), des ruraux (62%), des catholiques pratiquants (67%) et des sympathisants de droite (68%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 957 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 13 au 14 janvier 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.