En partenariat avec

Sondage 04/03/2013

La position souhaitée de l’Église catholique sur différents sujets

A l’heure où l’Église catholique est au centre d’une actualité et d’une activité particulièrement intenses, sa position vis-à-vis des enjeux de société liés à l’organisation du culte et à la famille fait l’objet d’une attente considérable de la part de l’opinion.

Lorsqu’il est question de savoir si l’Église catholique doit modifier ses positions pour tenir compte des changements intervenus dans la société, ou si elle doit défendre les valeurs auxquelles elle croit, même si elles sont parfois en décalage avec ces bouleversements, les Français dans leur ensemble se prononcent massivement et toujours majoritairement pour le changement.

Ainsi, la contraception apparaît pour neuf Français sur dix (90%) comme un enjeu de société dont l’Église catholique doit tenir compte. Sur le plan matrimonial, le mariage des prêtres (83%) et le remariage des divorcés (82%) sont aussi des sujets sur lesquels l’Église semble devoir vivre avec son temps. L’ordination des femmes est souhaitée par 79% des Français, et l’euthanasie par 77%. Une majorité de Français estime aussi que l’Église catholique doit modifier ses positions au sujet de l’avortement (80%) et de l’homosexualité (68%), l’attente sur ce dernier thème s’avérant toutefois sensiblement moins forte que pour les autres enjeux.

En se focalisant sur les personnes de confession catholique, l’avortement et l’homosexualité font l’objet d’une moindre demande de changement de la part des catholiques par rapport à une précédente enquête de mars 2009. Ainsi, 79% des catholiques se prononcent aujourd’hui en faveur d’une évolution de la position de l’Église sur l’avortement, contre 83% il y a quatre ans (-4 points) ; un recul beaucoup plus fort chez les catholiques pratiquants (45%, -23 points). L’homosexualité est aussi l’objet de cette tendance puisque ce sont désormais 62% des catholiques qui demandent une inflexion de l’Église à ce sujet, contre 69% en 2009 ; une baisse aussi bien chez les pratiquants (44%, -5 points) que les non-pratiquants (64%, -11). On observe en revanche que les catholiques sont dans l’ensemble plus favorables à ce que l’Église fasse évoluer sa position sur la contraception (91%, +6) et le remariage des divorcés (82%, +5). Mais ces résultats masquent cependant la tension entre, d’un côté, des pratiquants plus crispés sur ces sujets qu’il y a quatre ans, et de l’autre, des non-pratiquants plus nombreux à souhaiter ce changement.

Les attentes vis-à-vis d’une évolution de l’Église catholique sont globalement moins fortes auprès des populations les plus jeunes. Cependant, l’avortement et l’homosexualité font figure d’exceptions. Sur ces thèmes, les séniors se montrent ainsi moins favorables que l’ensemble de la population à une évolution des positions de l’Église catholique. Se fait jour également un clivage politique de manière générale. Le niveau d’approbation d’un changement des positions de l’Église sur les différents thèmes étudiés est en retrait auprès des sympathisants de droite, exception faite des soutiens de l’UDI. Les sympathisants de l’UMP et du Front National font notamment montre de réticences concernant une évolution au sujet de l’homosexualité : 44% d’entre eux y sont favorables contre 65% en moyenne.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1556 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 27 février au 1er mars 2013.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories