Focus 08/04/2014

N°110 // Le 21 avril marseillais

A Marseille au soir du premier tour des élections municipales, les listes PS/EELV n’ont totalisé que 20,8%, très loin derrière celles emmenées par Jean-Claude Gaudin (37,6%) mais elles ont aussi été devancées par celles du FN qui ont recueilli 23,2% des voix, provoquant ainsi un véritable « 21 avril marseillais ». Ce cuisant échec s’explique à la fois par la percée frontiste, son score passant de 8.8% aux municipales de 2008 à 23,2% désormais mais également par l’effondrement de la gauche non communiste dans la cité phocéenne : 39,1% à l’époque contre 20,8% aujourd’hui ce qui représente une perte de 51 000 voix sur la ville en 6 ans …

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories