En partenariat avec

Sondage 20/02/2013

Le baromètre des intentions d’achat immobilier – Vague 4

Porté par une conjoncture instable, seul un tiers des Français souhaite investir dans l’immobilier dans les 2 ans à venir, bien que les intentions d’achat prédominent toujours sur celles de location. (87% vs. 13%). Pour ces optimistes, le changement de résidence principale constitue la raison numéro 1 de leur volonté d’investir dans la pierre (52%). Cette majorité est toutefois nuancée par de nouvelles tendances qui se profilent : les Français sont en effet de plus en plus nombreux à se tourner vers l’investissement immobilier qui confirme sa nature de valeur refuge avec une progression de 7 points en un an (16% en janvier 2012 vs. 23% aujourd’hui). C’est notamment le cas de 35% des propriétaires de leur logement. Dans ce cadre, le recours aux dispositifs d’aide fiscale s’avère peu répandu auprès de ces investisseurs. 70% d’entre eux envisagent en effet de réaliser leur projet sans y recourir, malgré le bon accueil du dispositif Duflot en comparaison aux autres aides fiscales (17% contre 11% pour le dispositif Censi Bouvard).
Bien qu’en tête, le choix de se tourner vers une maison chute de 7 points par rapport à octobre 2012 (41%), au profit des demandes d’appartements, en hausse de 6 points sur la même période (36%). 
Bien que supplanté par l’attachement à l’ancien, l’immobilier neuf continue de séduire 34% des Français et s’inscrit le plus souvent dans des considérations liées à l’occupation du bien en tant que lieu de vie (plus confortable : 25%, mieux isolé : 20%). 
Quel que soit le logement, le type de projet immobilier est subordonné à la classe du Diagnostic de Performance Energétique pour 77% des interrogés. Ce critère de choix témoigne d’une véritable prise de conscience environnementale mais aussi d’un poste budgétaire énergétique avantageux, qui s’impose aujourd’hui comme une variable incontournable.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 23 au 28 janvier 2013.

Votre interlocuteur

Fabienne Gomant Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories