climat électoral à Nice

En partenariat avec

Municipales 2020

Le climat électoral à Nice dans la perspective des élections municipales de mars 2020

 Le sondage Ifop pour La Tribune sur le climat électoral à Nice, met en lumière une situation favorable au maire sortant de Nice, Christian Estrosi, soutenu dans cette élection municipale par Les Républicains, le Modem et le Parti radical. Il rassemble en effet 50 % des intentions de vote dès le premier tour, n’excluant pas la possibilité d’un scrutin sans second tour.

 

Dans l’hypothèse d’un second tour, les candidats susceptibles de se qualifier seraient Jean-Marc Governatori et Juliette Chesnel conduisant la liste Europe Ecologie Les Verts (13 % au premier tour) et Philippe Vardon, à la tête de la liste du Rassemblement National (15 % au premier tour). Dans une ville traditionnellement à droite, où la gauche rencontre des difficultés à émerger lors des différentes élections, la potentielle présence de la liste Verte au second tour serait déjà une avancée pour la gauche niçoise.

 

Malgré tout, Christian Estrosi reste grand favori de cette élection et remporterait le second tour avec 60 % des intentions de vote.

 

Fort d’un quasi-monopole sur l’électorat filloniste et macroniste (84 % et 74 %), il parvient aussi à capter une partie de l’électorat de ses adversaires de droite comme de gauche, et ce même si ces derniers sont représentés par des candidats au second tour. Ainsi, 45 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon en 2017 sont prêts à voter pour le candidat LR au second tour des élections municipales, et idem pour 33 % des électeurs FN. Une capacité « attrape tout » propre aux maires sortants.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 600 personnes, représentatif de la population de Nice âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par canton. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 3 au 7 février 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Sébastien Sibai Chargé d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

climat électoral à Nice

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 600 personnes, représentatif de la population de Nice âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par canton. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 3 au 7 février 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories