climat politique à charleville-mézières

En partenariat avec

Municipales 2020

Le climat politique à Charleville-Mézières

Le sondage Ifop-Fiducial pour l’Union-l’Ardennais et Sud Radio sur le climat politique à Charleville-Mézières met en lumière une situation très favorable au maire sortant Boris Ravignon puisque le candidat des Républicains serait vainqueur de l’élection municipale dès le premier tour avec 65% des intentions de vote. Les listes concurrentes, à savoir la liste Europe Ecologie Les Verts de Christophe Dumont et la liste Parti Socialiste, Parti Communiste et Génération.S de Sylvain Dalla-Rosa, recueillant respectivement 10% et 20% des intentions de vote, une potentielle alliance dès le premier tour ne suffirait même pas à mettre Boris Ravignon en ballotage.

 

Cette élection municipale confirme la nouvelle dynamique politique à Charleville-Mézières amorcée en 2014 avec la première élection de Boris Ravignon, premier maire de droite de la ville qui avait jusque-là connu presque exclusivement des édiles de gauche.

 

Lors des dernières élections municipales, le match était tout de même serré entre le maire actuel et le candidat PS de l’époque, Philippe Pailla, qui avait rassemblé plus de 30% des voix au premier tour et 33% au second.

 

Si 2014 fut l’année de la rupture des Carolomacériens avec la gauche, 2020 promet d’être celle de la confirmation.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 600 personnes, représentatif de la population de Charleville-Mézières âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par quartier. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 24 au 27 février 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

climat politique à charleville-mézières

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 600 personnes, représentatif de la population de Charleville-Mézières âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par quartier. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 24 au 27 février 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories