climat politique à Marseille

En partenariat avec

Municipales 2020

Le climat politique dans le 3e secteur de Marseille

Le sondage Ifop-Fiducial pour La Provence et Sud Radio met en lumière une situation relativement atypique dans le 3e secteur de Marseille (comprenant les 4e et 6e arrondissements) puisque le candidat dissident Les Républicains, Bruno Gilles, arriverait en tête au première tour avec 27% des intentions de vote, 11 points devant sa concurrente Martine Vassal officiellement investie par le parti (16% d’intentions de vote), qui serait 4e dans l’ordre d’arrivée.

 

La candidate en tête dans d’autres secteurs de la ville serait ici devancée par la liste du Rassemblement National soutenue par Stéphane Ravier (18% d’intentions de vote) et celle de Michèle Rubirola soutenue par le Parti Socialiste, le Parti Communiste et Génération.S (19% d’intentions de vote).

 

Si on retrouve autant d’électeurs de François Fillon en 2017 dans les personnes déclarant vouloir voter pour Martine Vassal que dans celles déclarant leur préférence pour Bruno Gilles (respectivement 44% et 41%), on se rend compte que la différence se joue notamment auprès des électeurs d’Emmanuel Macron et de ceux de Marine Le Pen. En effet, 16%des électeurs d’Emmanuel Macron se disent prêts à voter pour Martine Vassal alors que 37% déclarent leur préférence pour Bruno Gilles et pareillement à hauteur de 4% et de 29% pour les électeurs de Marine Le Pen.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 601 personnes, représentatif de la population du 3e secteur de Marseille âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par canton. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 3 au 9 mars 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

climat politique à Marseille

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 601 personnes, représentatif de la population du 3e secteur de Marseille âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par canton. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 3 au 9 mars 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories