En partenariat avec

Sondage 26/05/2008

Le jugement sur l’impact du service minimum lors de la grève du 22 mai 2008

54 % des usagers des transports en commun estiment que la première application concrète du service minimum a permis d’améliorer la qualité de services, 33 % ne voyant pas de changement par rapport aux autres jours de grèves et 13 % un service d’une moins bonne qualité. La satisfaction est la plus forte en région parisienne (59 % contre 49 % dans les grandes agglomérations de province), en revanche, on ne constate pas de différence entre usagers des transports urbains (54 %) et de la SNCF (56 %).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1210 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) le 23 mai 2008.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.