Sondage 04/03/2013

Le “palmarès” des femmes politiques

A quelques jours de la 36ème journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars, l’enquête Ifop / Journal du dimanche révèle d’abord que le regard de l’opinion publique sur les femmes en politique frappe par sa “normalité”. Ainsi, plus des trois-quarts des personnes interrogées considèrent que les femmes politiques exercent leur activité de la même manière que les hommes, 16% (20% chez les femmes interrogées) estimant néanmoins que les femmes politiques l’exercent mieux.

Invités à désigner les femmes politiques dont est souhaité un rôle plus important à l’avenir, les répondants placent aux deux premières places Christine Lagarde (34% de citations) et Marine Le Pen (31%). La directrice du FMI bénéficiant pleinement de son éloignement des contingences de la vie politique partisane, arrive nettement en tête chez les sympathisants UMP. Cet effet “hors-sol” ou “recours” profite également, depuis son départ de la tête du PS, à Martine Aubry, seule femme de gauche parmi le quinté de tête. Recueillant plus d’un quart de mentions, Marine Le Pen confirme sa place majeure dans la vie politique hexagonale. La présidente du FN arrive même en première position chez les moins de 25 ans, les ouvriers et les habitants de la moitié sud de la France. Elle obtient par ailleurs 37% de citations de la part des sympathisants de l’UMP.

Derrière ce duo, deux personnalités, portées par l’actualité de ces dernières semaines tirent leur épingle du jeu :
• D’une part, Nathalie Kosciusko-Morizet atteint la 3ème place de ce classement (27%) et émerge même en deuxième position à l’UMP. Il est toutefois à noter que sa rivale socialiste pour la Mairie de Paris Anne Hidalgo bénéficie d’une cote d’avenir flatteuse chez les sympathisants de gauche (20%).
• D’autre part, tirant bénéfice de sa défense du projet de Loi sur le mariage pour les personnes de même sexe, Christiane Taubira recueille un score de 21%. Surtout, la Garde des Sceaux se classe en tête chez les sympathisants socialistes (47%) devançant Ségolène Royal (38%) et Martine Aubry (37% – la Maire de Lille dépassant en revanche d’un point la présidente de Poitou-Charentes chez les proches de la gauche).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 990 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 27 février au 1er mars 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories