En partenariat avec

Sondage 07/11/2010

Le pronostic sur la démission de Dominique Strauss-Kahn de son poste au FMI dans la perspective de 2012

Alors que la fin du conflit des retraites va sans doute relancer le débat sur les primaires socialistes, l’Ifop a recueilli pour Sud Ouest Dimanche le pronostic des Français quant à l’éventuel départ anticipé de Dominique Strauss-Kahn de son poste au FMI en vue de se présenter à l’élection présidentielle en 2012.
Or, aux vues des jugements mitigés que l’on observe, la stratégie du silence observée par DSK depuis plusieurs mois semble avoir nourri un certain flou dans l’opinion : 48% des Français estiment qu’il ne démissionnera pas de son poste de Directeur au FMI avant la fin de son mandat pour se présenter en France à l’élection présidentielle de 2012 tandis qu’une proportion quasi équivalente (45%) pronostiquent qu’il quittera son poste et sera donc candidat à la présidence française.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1012 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 4 au 5 novembre 2010.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.