En partenariat avec

Sondage 16/03/2018

Le regard des actifs français sur l’industrie textile

Le secteur textile est en pleine mutation. Invités à s’exprimer sur l’image du secteur textile en France, les Français citent spontanément divers éléments liés à son déclin (30% de citations), en particulier les délocalisations d’usine (8%), l’idée d’un secteur en voie d’extinction (7%) et d’un déclin de l’industrie en termes de croissance (5%). Par ailleurs, très impactés par les conséquences de la mondialisation sur l’emploi national, 11% citent des pays leaders de la production textile de masse aujourd’hui : la Chine (6%), le Bangladesh (1%), ou plus largement l’Asie (1%) et l’étranger (5%).

L’évocation du secteur provoque la nostalgie d’une partie des Français : ceux-ci se réfèrent ainsi aux anciens bassins de production du Nord (2%), et déplorent ce monde passé, ce monde d’avant (1%). Les personnes âgées de 50 ans et plus sont proportionnellement plus nombreuses à associer l’industrie textile à son déclin (40%; +10 points), à l’inverse des 18-24 ans (15%).

Pourtant, au-delà de l’image négative de déclin du secteur en France, d’autres traits d’image davantage positifs apparaissent, principalement pour les jeunes, comme la qualité et le prestige national. Ainsi, 9% citent la qualité de la production, 6% le luxe, 5% la France et 3% le savoir-faire. Par ailleurs, 9% évoquent des prix élevés, corollaires de cette production nationale de qualité.

Par ailleurs, le secteur évoque le vêtement de manière plus concrète (10%) : la mode (4%), divers vêtements (2%), et diverses marques actuelles (1%). Les 18-24 ans ont davantage le regard tourné vers le présent, et sont proportionnellement plus nombreux à évoquer des vêtements (8%; +6 points) et des enseignes françaises (4% vs 1% en moyenne).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1083 personnes, représentatif de la population française active en poste âgée de 18 ans et plus, extrait d’un échantillon national représentatif de 2008 personnes. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 23 au 26 janvier 2018.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Delphine Poet Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories