réforme des allocations chômage

En partenariat avec

Sondage

Les cadres et la réforme des allocations chômage

L’IFOP révèle ce matin une étude réalisée pour Cadremploi sur les cadres et la réforme des allocations chômage. Elle analyse les perceptions actuelles des cadres français au sujet de cette réforme. Celle-ci est bien connue des cadres : 78% en ayant déjà entendu parler, dont 41% qui voient très bien ce dont il s’agit. Cette notoriété progresse de 4 points en trois mois (74% en mars 2019).

 

Dans le détail, les deux tiers des cadres sont favorables à un durcissement des conditions pour toucher le chômage (66%). Toutefois lorsqu’il s’agit de mesures remettant en cause les allocations elles-mêmes et leur qualité, les cadres sont partagés. En effet seuls 46% approuvent la dégressivité pour les cadres de moins de 57 ans, c’est-à-dire la diminution progressive du montant de l’indemnisation versée à partir du 7e mois.

 

Les cadres perçoivent de manière globalement négative l’action du gouvernement en matière économique à leur égard. 64% utilisent des termes négatifs pour décrire leur sentiment à ce sujet (28% se disent fragilisés, 19% attaqués, 17% stigmatisés), contre seulement 20% qui utilisent des termes mélioratifs (7% se disent privilégiés, 7% soutenus et 6% écoutés), 16% ne se prononçant pas. Toutefois, les résultats du rapport des cadres et la réforme des allocations chômage ne remet pas en cause leur volonté de maintien de leur statut par les pouvoirs publics. En effet, seuls 38% considérant que le gouvernement souhaite, à terme, supprimer le statut cadre.

 

A LIRE SUR LE MÊME SUJET :

 

Les cadres et leur marché de l’emploi

 

Vos interlocuteurs

Anne-Laure Marchal Directrice de clientèle Opinion & Stratégies d’Entreprise

Delphine Poet Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

réforme des allocations chômage

Document à télécharger

Présentation

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population cadre du secteur privé.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, secteur d’activité, région) après stratification par taille d’entreprise, région et catégorie d’agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 juin au 2 juillet 2019.

On en parle dans la Presse

publications associées

En un an, le jugement sur le bilan du président de la République en matière d'environnement et de réchauffement climatique s'est sensiblement dégradé. Selon...

Sondage

Les Français et l’action du gouvernement en matière d’environnement au lendemain de la démission de François de Rugy

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.