En partenariat avec

Sondage

Le regard des décisionnaires RH sur la prévention santé en entreprise

Pour les décisionnaires RH, les enjeux les plus importants pour la santé des collaborateurs sont avant tout d’ordre qualitatif.

 

Interrogés sur les enjeux les plus importants pour la qualité de vie au travail dans leur entreprise, les décisionnaires RH travaillant dans une entreprise de plus de 20 salariés sont quasiment un sur deux (47%) à évoquer le bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, dimension incontournable notamment depuis la crise sanitaire liée au Covid 19. Viennent ensuite dans les mêmes proportions la qualité des relations humaines (43%) et la valorisation des compétences de chacun (40%), permettant une bonne ambiance de travail ainsi qu’une répartition équitable des missions et de la reconnaissance reçue. Les autres indicateurs, qui relèvent davantage de l’organisation concrète du travail, sont cités de façon moins importante : la charge de travail (30%), les pratiques managériales (27%) ou encore l’équité en matière de rémunération (20%).

 

Le Covid est de loin la cause principale d’arrêt maladie en 2021, et il est en augmentation depuis un an.

 

Pour près de 4 décisionnaires RH sur 5 (79%), le Covid a représenté une part importante des arrêts maladie en 2021, dont 41% « très importante ». Ce score très élevé s’explique en partie par l’arrivée en France des différents variants du virus. Pour près de 6 décisionnaires RH sur 10 (58%), l’absentéisme et les arrêts maladie ont augmenté dans leur entreprise en 2021, seuls 15% indiquant qu’ils ont diminué et 27% qu’ils sont restés stables.

 

Cette explosion des arrêts est avant tout portée par le Covid : 66% des interviewés soulignent une augmentation des cas positifs de Covid 19 sans arrêts de travail, et 58% des cas positifs sous formes graves, nécessitant des arrêts. Les RPS ne sont pas en reste, puisque ½ décisionnaire RH (50%) estime qu’ils ont progressé. Les autres maladies ont augmenté pour moins de 30% des répondants, un score qui reste préoccupant dans la mesure où leur proportion était déjà élevée en 2021.

 

Les décisionnaires RH sont convaincus que la santé des collaborateurs relève du champ d’action de l’entreprise, et aimeraient faire plus en la matière…

 

L’écrasante majorité des interviewés est convaincue du bien fondé de la prévention santé en entreprise : 79% estiment que leur entreprise devrait consacrer plus de temps aux enjeux de santé au travail, 78% que la santé des collaborateurs concerne également l’entreprise, et 76% qu’une bonne prise en compte des enjeux de santé au travail est de nature à renforcer l’engagement des collaborateurs à l’égard de leur entreprise.

 

Toutefois, et malgré cette croyance forte et quasi unanime, les actions menées sont perçues comme encore timides : 56% des décisionnaires RH reconnaissent mener régulièrement des actions de prévention en matière de santé au travail, 54% avoir une vision globale de la santé au travail plus qu’une vision par thématique, et 51% agir plutôt de façon préventive que réactive. En miroir, près d’un répondant sur deux indique donc ne pas souvent mener d’actions de prévention, privilégier une vision séquencée (par thématiques) de la santé au travail, et agir de façon réactive, une posture souvent associée à l’urgence et à la contrainte plutôt qu’à une réflexion sur le long terme. A l’heure où les prérogatives des entreprises s’étendent à des domaines de plus en plus larges, notamment en lien avec la RSE, et où les Français s’interrogent sur leur rapport au travail et à leur entreprise, il semble incontournable de continuer à développer les actions en matière de prévention santé, et à les enrichir quand celles-ci existent déjà.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 602 décisionnaires RH travaillant dans une entreprise de plus de 20 salariés. Au sein de cet échantillon, 138 « DRH ou Responsable RH » dont 68 DRH ont été interrogés. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 02 au 09 février 2022.

Vos interlocuteurs

Romain Bendavid Directeur de l'Expertise Corporate & Work Experience

Marie Fevrat Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 602 décisionnaires RH travaillant dans une entreprise de plus de 20 salariés. Au sein de cet échantillon, 138 « DRH ou Responsable RH » dont 68 DRH ont été interrogés. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 02 au 09 février 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories