En partenariat avec

Sondage 21/09/2009

Le regard des Français sur la consommation électrique et les compteurs électriques évolués

L’étude menée par l’Ifop pour la Commission de Régulation de l’énergie livre des enseignements instructifs sur les perceptions liées à l’électricité et sur l’acceptation par les Français de la mise en place de nouveaux types de compteur électrique :
– Les connaissances des Français sur l’électricité se révèlent parfois lacunaires. Ainsi, les deux tiers des Français (66%) jugent encore qu’EDF détient le monopole de la production et de la commercialisation d’électricité. En outre, si une majorité des personnes interrogées déclare connaître le montant mensuel de sa facture d’électricité, la méconnaissance relative du coût de cette énergie n’est pas négligeable.
– 67% des Français considèrent que l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence constitue une bonne chose, cette légitimité étant encore davantage marquée chez les jeunes (75% parmi les 18-24 ans). Néanmoins, seule une faible minorité d’interviewés a effectivement changé de fournisseur (4%) ou déclare avoir l’intention de le faire (8%).
– Une très large majorité des Français (86%) déclare maîtriser sa consommation d’électricité, et ceci, avant tout pour faire des économies.
– Dans ce cadre, les personnes interrogées jugent très positivement les qualités des compteurs électriques évolués, et plus particulièrement la meilleure maîtrise de la consommation qu’ils permettent (67% des Français jugeant qu’il s’agit d’une « très bonne chose »). Au final, la légitimité des compteurs électriques évolués est patente dans l’opinion : 83% des Français se montrent favorables à leur mise en place, les plus jeunes apparaissant les plus enthousiastes (92% parmi les 18-24 ans).

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 3 au 4 septembre 2009.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories