En partenariat avec

Sondage

Le regard des jeunes âgés de 18 à 30 ans sur le communisme

Alors que le Parti Communiste français s’apprête à fêter ses 100 ans dans une France pleinement ancrée dans la mondialisation, l’Ifop pour le journal L’Humanité a mesuré le regard des jeunes de 18 à 25 ans sur le communisme, ses valeurs et son éventuel avenir.

 

 

Nombreux sont les jeunes à émettre un avis positif sur les valeurs traditionnellement associées au communisme. Ainsi retrouve-t-on en haut du classement les notions de partage (83 %), d’égalité (83 %) et de progrès social (78 %) partagées uniformément selon la proximité politique, à l’exception des sympathisants du Rassemblement national, où les étiages s’établissent respectivement à 75 %, 72 % et 65 %.

 

 

Les jeunes Français réfutent toutefois le terme même de communisme puisque seuls 35 % en ont un avis positif. En parallèle, les notions du capitalisme (profit, patronat, privatisation) séduisent moins de jeunes avec des taux respectifs de 57 %, 42 % et 39 %. A noter que les sympathisants La République en marche et Les Républicains sont, quant à eux, davantage sensibles à ces dernières valeurs.

 

 

Bien qu’ayant une opinion favorable des valeurs portées par le communisme, seuls 28 % des jeunes voient dans le communisme une idée d’avenir. Sans surprise, cette espérance est davantage portée par les sympathisants du Parti Communiste et de la France insoumise (45 %) contre seulement 9 % des sympathisants Les Républicains. En revanche, les jeunes sympathisants du Rassemblement national adhèrent davantage (32 %) à cette idée que les jeunes sympathisants du Parti socialiste (29 %), témoignant chez ces derniers sinon d’un accord au moins d’une non-remise en cause de la ligne social-démocrate du parti de gouvernement.

 

 

Par ailleurs, l’évocation du terme communisme renvoie principalement à « l’échec d’une idéologie en URSS et dans l’Est de l’Europe » et à une « dictature » plutôt qu’à « la mise en commun des biens publics » et à un « partage des richesses » chez les jeunes français. Ces derniers n’étant que près d’un quart (28 %) à se dire prêts à voter pour un candidat se réclamant de cette idéologie.

 

 

Finalement, le substrat du communisme semble encore être plébiscité par les jeunes, en témoigne le taux d’adhésion aux items « la lutte des classes est toujours une réalité aujourd’hui » (83 %) ou encore « des secteurs comme la santé, l’éducation ou le logement ne devrait pas être soumis à la concurrence et à la compétition économique » (78 %).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 30 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas ( âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 13 au 18 novembre 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Louise Jussian Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 30 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas ( âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 13 au 18 novembre 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories