piles boutons

En partenariat avec

Sondage

Le regard des parents et des grands-parents sur les risques associés à l’ingestion des piles boutons

L’IFOP a réalisé pour la première fois une enquête auprès de parents et grands-parents ayant au moins un enfant en bas âge (6 ans ou moins) pour mesurer leur perception des dangers liés à l’ingestion de piles boutons. Les Français sont-ils conscients de la dangerosité de ces piles ? Voici les principaux enseignements de cette enquête :

 

L’ingestion de petits objets (billes, piles, bouchons..) est considérée par les parents et grands-parents comme la première cause d’accident domestique pour les enfants en bas-âge (58%). Assez logiquement, c’est aussi cette cause qu’ils citent quand ils se prononcent sur les dangers au sein de leur foyer (71%).

 

Les parents sont conscients qu’une pile bouton  présente des risques spécifiques par rapport aux autres piles (83%) mais pour autant ils peinent à identifier les dangers réels susceptibles de survenir en cas d’ingestion.

 

8 parents et grands-parents sur 10 estiment que la prévention par les pouvoirs publics et les associations est insuffisante sur ce sujet (81%).

 

 

 

 

Votre interlocuteur

François Legrand Chargé d'études Sénior

piles boutons

Document à télécharger

Les résultats de l'enquête

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1001 parents et grands-parents ayant au moins un enfant ou petit-enfant âgé de 6 ans ou moins représentatif de cette population. La représentativité de l’échantillon de départ a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 25 novembre 2019.

publications associées

Réalisée pour Impact AI, l’édition 2019 témoigne d'une meilleure connaissance de l'Intelligence artificielle et d'un plus grand recours.  1 - L’Intelligence...

Sondage

Notoriété et image de l’Intelligence Artificielle auprès des Français et des salariés – Vague 2

Cette deuxième édition de l'étude réalisée pour SMAAART confirme l'intérêt croissant pour les téléphones reconditionnés.  Le concept du téléphone...

Sondage

Image des entreprises commercialisant des téléphones reconditionnés, perceptions et intentions d’achat

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.