En partenariat avec

Sondage 15/10/2015

Le tableau de bord des personnalités – Octobre 2015

La vague d’octobre du tableau de bord Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio est marquée par la remontée des cotes d’opinion de François Hollande et Manuel Valls après la baisse générale observée le mois dernier.

Alain Juppé caracole toujours en tête du classement des personnalités. Avec 65% de bonnes opinions (+1 par rapport à septembre), le candidat à l’investiture des Républicains pour l’élection présidentielle de 2017 devance François Bayrou (58%, +2) et Jean-Pierre Raffarin (57%, +6). Ce résultat lui permet de dominer à distance ses concurrents dans le cadre de la primaire organisée par Les Républicains en novembre 2016. François Fillon (53%, +3), après une séquence de forte présence médiatique, Xavier Bertrand (43%, +4), Bruno Le Maire (41%, -2), Nicolas Sarkozy (37%, -2) ou Nadine Morano (32%, +5) se situent en effet à des niveaux inférieurs. Alain Juppé est également le plus populaire auprès des sympathisants des Républicains (85%, +3) devant François Fillon (77%, +6) et Nicolas Sarkozy (76%, -6).

 En 4ème position du classement figure Manuel Valls avec 57% de bonnes opinions (+2). Le Premier ministre est ainsi la personnalité de la majorité gouvernementale la plus populaire, devant son Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (53%, +2) et son Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve (52%, +5). Dans le duel de préférence qui l’oppose à son Ministre de l’Economie Emmanuel Macron, Manuel Valls l’emporte. 51% des Français déclarent préférer le Premier ministre, tandis que 41% se positionnent en faveur d’Emmanuel Macron. L’écart s’agrandit auprès des sympathisants du Parti Socialiste (76%-24%). Du côté du Président de la République, la cote de François Hollande, toujours en décalage avec celle de son Premier ministre, est en hausse et monte à 36% de bonnes opinions (+5). Le chef de l’Etat domine parallèlement la Présidente du Front National Marine Le Pen en duel de préférence. 62% des Français déclarent préférer François Hollande à Marine Le Pen, alors que 31% adoptent la position opposée.

 Concernant Nadine Morano, après ses propos polémiques dans une émission télévisée et une forte présence médiatique, sa popularité progresse, mais demeure minoritaire. 32% des personnes interrogées déclarent une bonne opinion de l’ancienne Ministre de Nicolas Sarkozy, tandis que 61% en ont une mauvaise et 7% ne la connaissent pas suffisamment. Elle s’accroît auprès des sympathisants des Républicains (47%, +8) et de manière plus spectaculaire auprès de ceux du Front National (55%, +30). Aux yeux d’une large majorité de Français, Nadine Morano constitue un handicap (64%), plutôt qu’un atout (31%) pour sa formation politique, Les Républicains. Les sympathisants du mouvement partagent eux-aussi majoritairement ce constat (un handicap pour 61%, un atout pour 35%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 9 au 10 octobre 2015.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.