En partenariat avec

Sondage 10/09/2015

Le tableau de bord des personnalités – Septembre 2015

La vague de septembre du tableau de bord Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio est marquée par une baisse générale sans précédent de la popularité des personnalités testées.

– Sur les 50 personnalités testées, 44 sont en baisse ce mois-ci par rapport à la vague de juillet. Si le trio qui domine le classement des personnalités ne change pas, il n’en reste pas moins sensiblement impacté. Alain Juppé occupe ainsi toujours la première place (64%, -6), devant François Bayrou (56%, -5) et Manuel Valls (55%, -6). Les plus fortes baisses sont quant à elles enregistrées Jean-Pierre Raffarin (51%, -8), Bernard Cazeneuve (47%, -8) et Emmanuelle Cosse (23%, -8). Dans le marasme ambiant, Martine Aubry (54%, +2) et Marine Le Pen progressent (35%, +2), tandis que les ministres Emmanuel Macron (47%, stable), Najat Vallaud-Belkacem (46%, stable) et Harlem Désir (37%, stable) résistent.

– Les deux têtes de l’exécutif ne sont pas épargnées dans ce contexte et sont en baisse par rapport à juillet. Manuel Valls (55%, -6) continue de dominer François Hollande (31%, -2) en termes de popularité. Le Premier Ministre et le Président de la République sont avant tout victimes d’un durcissement des opinions des partisans des formations de droite à leur égard. Les sympathisants du Parti Socialiste continuent d’apprécier très largement Manuel Valls (90%, +5), lequel apparaît comme leur personnalité préférée. François Hollande bénéficie lui aussi d’une majorité de jugements positifs de la part de cette cible (70%, +1), mais peine à convaincre auprès de l’ensemble des sympathisants de gauche (54%, stable).

– Parmi Les Républicains, aucune personnalité n’échappe à la tendance à la baisse observée ce mois-ci. Avec un recul d’un point seulement, Nicolas Sarkozy apparaît comme le plus épargné (39%), contrairement à Alain Juppé (64%, -6), François Fillon (50%, -5) et Bruno Le Maire (43%, -3) qui se situent cependant à un niveau supérieur. La primaire s’annonce toujours aussi serrée. Dans le duel de préférence qui oppose Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, le Maire de Bordeaux l’emporte toujours auprès de l’ensemble des Français (63%-31%), tandis que le rapport s’inverse auprès des proches des Républicains (43%-57%). Dans un autre duel de préférence, François Fillon domine Bruno Le Maire (50%-42% auprès des Français, 57%-40% auprès des partisans des Républicains).
 
– A l’approche des élections régionales, 55% des Français déclarent que leurs votes seront motivés par des enjeux locaux, tandis que 11% expliquent qu’ils vont soutenir la politique gouvernementale et 32% qu’ils vont à l’inverse la sanctionner. La propension à sanctionner le Président de la République et le gouvernement se situe cependant à un niveau similaire à celui observé quelques mois avant les élections européennes de 2014 et les élections départementales de 2015, dont l’issue n’avait pourtant pas été favorable à la majorité présidentielle.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 4 au 5 septembre 2015.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories