En partenariat avec

Sondage 18/12/2014

Le tableau de bord des personnalités – Décembre 2014

De ce baromètre orienté à la baisse – 35 personnalités sont en recul contre seulement 10 en progression –, Emmanuel Macron et Alain Juppé apparaissent comme les principaux bénéficiaires.

Le jeune ministre de l’économie gagne 6 points qui s’ajoutent aux 6 points déjà gagnés en novembre (soit 12 au total). Sa cote est positive : 40% de bonnes opinions (contre 35% de mauvaises opinions) et s’élève même à 48% chez les 65 ans et plus, 51% chez les professions libérales et cadres supérieurs et 58% chez les sympathisants du PS ; il est toutefois battu en duel de préférence par Martine Aubry (elle-même en progrès à 55% de bonnes opinions, +5), 54% – 41% et même 65% contre 33% chez les sympathisants socialistes (et curieusement chez ceux du FN, 52% – 40%) alors que la droite UMP (à 64% – 30%) et le Centre Modem (à 57-43%) le préfère.

Alain Juppé en tête du classement général à 68% (+1) l’emporte également en duel de préférence sur Nicolas Sarkozy dans l’ensemble de l’opinion, 64% contre 30% (soit 5 points de mieux qu’en novembre) ; bien entendu et comme les mois précédents, les choses s’inversent chez les sympathisants UMP, avec 43% contre 56% pour l’ancien président de la République, mais là encore il faut nuancer car la tendance à l’UMP est au rééquilibrage : de 67% – 33% en faveur de Nicolas Sarkozy en juin dernier à 63% – 36% en septembre, le rapport entre les deux est de 56% – 43% ce mois-ci.

Pour le reste, on observe surtout des régularisations : Manuel Valls (-6 après le +6 de novembre), Anne Hidalgo (-5 après le +5, Ségolène Royal +6 après le -4), et François Hollande, à 27% seulement, -2 après le +3 du mois dernier. Bruno Le Maire, stable à 44% de bonnes opinions, ne tire pas vraiment bénéfice de son bon score à la primaire UMP, ni Nicolas Sarkozy de sa victoire, +1, seulement à 42%.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 12 au 13 décembre 2014.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories