Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, niveau d’éducation) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 8 au 9 juin 2018.

En partenariat avec

Sondage

Le tableau de bord des personnalités – Juin 2018

La vague de juin du tableau de bord des personnalités Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, marquée par l’émergence dans le haut du classement de deux femmes opposées politiquement, Anne Hidalgo et Valérie Pécresse, livre les enseignements suivants :

 

  • Nicolas Hulot reprend la tête du classement des personnalités quelques jours après le vote à l’Assemblée nationale du projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable ». Alors que diverses rumeurs circulent sur son éventuelle démission du gouvernement, le ministre de la Transition écologique et solidaire bénéficie de 62% de bonnes opinions parmi les Français, soit une progression de 3 points par rapport à mai 2018. Sa cote de popularité progresse, alors même que la conjoncture se révèle plutôt défavorable aux autres personnalités du gouvernement : le Président de la République Emmanuel Macron subit notamment un reflux de deux points par rapport au mois dernier (47%, -2), tandis que son Premier Ministre Edouard Philippe en perd un (53%, -1).

 

  • C’est au sein de la sphère politique francilienne que les progressions sont les plus significatives ce mois-ci. Valérie Pécresse recueille ce mois-ci 50% de bonnes opinions, soit une score en hausse de 9 points par rapport à la vague précédente qui lui permet de grimper à la 4ème place du classement des personnalités. La présidente de la Région Île-de-France ressort par ailleurs gagnante du duel de préférence qui l’oppose à Laurent Wauquiez. 54% des Français déclarent la préférer, contre 33% adoptant la position inverse, et le rapport de forces lui est également favorable auprès des sympathisants des Républicains (52%-46%). La progression de la popularité d’Anne Hidalgo est parallèlement notable. Confrontée à des initiatives concurrentes dans la perspective des municipales de 2020, la maire de Paris recueille ce mois-ci 45% de bonnes opinions, représentant une hausse de 4 points par rapport à mai. Opposée à Benjamin Griveaux dans un autre duel de préférence, Anne Hidalgo semble profiter de sa plus grande notoriété. 49% des personnes interrogées se portent sur sa personne, tandis que 33% optent pour le porte-parole du gouvernement.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi DGA -
Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.