En partenariat avec

Sondage 10/07/2014

Le tableau de bord des personnalités – Juillet 2014

Quelques jours après le placement en garde à vue et la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la vague de juillet du tableau de bord des personnalités Paris Match – Ifop, marquée par la popularité constante de l’ancien Président de la République auprès de ses soutiens, livre les enseignements suivants :

– En dépit des nombreuses affaires, la personnalité de Nicolas Sarkozy s’avère toujours aussi clivante et fait l’objet de jugements d’une remarquable stabilité. L’ancien Président de la République recueille 48% d’avis favorables, soit la même proportion que le mois dernier, contre 52% d’avis défavorables, comme si son placement en garde à vue et sa mise en examen n’avaient pas d’influence particulière sur son image. Les sympathisants de l’UMP, dont il a été le Président de 2004 à 2007, le positionnent d’ailleurs toujours en tête de leur classement des personnalités politiques en termes de popularité (88% de bonnes opinions, -3 par rapport à juin 2014), devant les trois personnalités du triumvirat chargé de la direction intérimaire du mouvement, Alain Juppé (82%, -7), Jean-Pierre Raffarin (80%, -4) et François Fillon (77%, +3).

– Opposés dans un duel de préférence, Nicolas Sarkozy est dominé par François Fillon auprès de l’ensemble des Français (40%-54%). Mais ce rapport de forces s’inverse très nettement en se focalisant sur les sympathisants de l’UMP : malgré une légère érosion par rapport à octobre 2013, 74% d’entre eux se déclarent en faveur de l’ancien Président de la République, tandis que 25% penchent pour le député de Paris. Nicolas Sarkozy sort en revanche vainqueur des duels qui l’opposent à deux de ses concurrents de l’élection présidentielle de 2012. 52% des Français le préfèrent à François Hollande (contre 38% adoptant la position inverse) et 61% à Marine Le Pen (contre 26%). L’écart entre les deux personnalités dans le cadre de ces deux duels s’avère relativement stable par rapport aux précédentes mesures. La proportion de personnes ne choisissant pas entre les deux protagonistes de chaque duel croît toutefois.
 
– Le classement des personnalités est toujours dominé par des personnages en retrait du cœur de l’actualité politique, à savoir Jack Lang (67%, -1), Jean-Louis Borloo (66%, -2) et Bertrand Delanoë (65%, -1). Derrière, Manuel Valls figure parmi les plus appréciés des Français (61%, -3). Malgré les difficultés rencontrées par la majorité parlementaire, le Premier ministre convainc également dans les rangs des sympathisants du Parti Socialiste (83%, -4) : seule Martine Aubry le devance en termes de popularité auprès de cette cible. Les jugements positifs vis-à-vis du Président de la République sont en revanche moins nombreux et contrastent avec ceux recueillis par l’ancien Maire d’Evry. 35% des personnes interrogées ont une bonne opinion de François Hollande, contre 64% émettant des avis négatifs. La progression du chef de l’Etat dans son camp est cependant notable : 82% auprès des partisans du Parti Socialiste, soit une hausse de 13 points par rapport au mois dernier.

– Alors que les premiers grands départs ont eu lieu ce week-end, le budget des Français consacré aux vacances est proche de celui de l’année précédente, quoique légèrement inférieur. S’élevant en moyenne à 1160 euros pour l’année 2014, il est en baisse de 30 euros par rapport à juillet 2013, mais au-dessus du niveau le plus bas enregistré depuis le début de de ce baromètre (1096 euros en juillet 2011). La proportion de personnes ne partant pas en vacances culmine à 37% (-1 par rapport à l’année dernière), tandis que celle des personnes qui consacreront un budget inférieur à 500 euros pour les vacances repart à la hausse (18%, +4). Les jeunes de moins de 25 ans ne retrouvent significativement dans cette situation (29% contre 18% en moyenne).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 968 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 4 au 5 juillet 2014.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.