En partenariat avec

Sondage 13/07/2017

Le tableau de bord politique – Juillet 2017

La vague de juillet du tableau de bord politique Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, marquée par le nouveau reflux enregistré par Emmanuel Macron, livre les enseignements suivants.

56% des Français déclarent approuver l’action d’Emmanuel Macron comme Président de la République (tandis que 42% déclarent être en désaccord avec sa politique). Ce résultat est en baisse de 4 points par rapport à juin, et même de 10 points par rapport à mai, au moment où le chef de l’Etat a été évalué pour la première fois. La baisse d’Emmanuel Macron s’avère plutôt générale, perdant autant auprès des sympathisants de gauche (41%, -7) qu’auprès de ceux de droite (44%, -7), mais il demeure toujours aussi convainquant auprès des proches de La République en Marche (98%,+2). Notons que son prédécesseur François Hollande se situait au même niveau en juillet 2012 (56% de jugements positifs, contre 43% de jugements négatifs), peu après son élection.

Avec une cote d’approbation de son action s’établissant à 60%, Edouard Philippe connaît lui-aussi une baisse, d’un point par rapport au mois dernier. Mais le Premier Ministre demeure à un niveau légèrement au-dessus du Président de la République et bénéficie d’une aura supérieure auprès des sympathisants des Républicains (77%, +4, contre 67% pour Emmanuel Macron), formation politique dont il est issu. Emergent toutefois davantage de craintes s’agissant de sa capacité à réformer le pays quelques jours après sa déclaration de politique générale. 56% des personnes interrogées considèrent qu’Edouard Philippe est à la hauteur de la tâche, soit un résultat en baisse de 7 points par rapport au mois dernier.

Deux mois après l’élection présidentielle, la vie politique française reste très parcellisée. La France Insoumise est cependant considérée par 40% des Français (+6) comme la formation politique incarnant le mieux l’opposition au Président de la République Emmanuel Macron. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon devance ainsi Les Républicains (26% de citations, -4) et le Front National (21%, -5), tandis que les difficultés du Parti Socialiste se confirment (9%, +1).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 7 au 8 juillet 2017.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories