En partenariat avec

Sondage 12/01/2012

Le tableau de bord politique – Janvier 2012

La vague de décembre du Tableau de bord Paris Match – Ifop marquée par le désenchantement des Français vis-à-vis de l’action de l’exécutif et des capacités de l’opposition livre plusieurs enseignements majeurs :
– 36% des Français déclarent approuver l’action de Nicolas Sarkozy en tant que Président de la République (–1 par rapport au mois dernier). La proportion de personnes approuvant « tout à fait » son action baisse de 2 points (9%), tandis que la proportion de celles ne l’approuvant « pas du tout » atteint 40% (+2). Le locataire de l’Elysée pâtit ainsi en ce début d’année d’une forte impopularité et marque le pas après une phase moins négative l’automne dernier. Notons que les opinions positives à l’égard de son action redeviennent minoritaires auprès du cœur de son électorat, les personnes âgées de 65 ans et plus (48%, -5), et qu’elles sont aussi en net recul auprès des cadres et professions intellectuelles supérieures (30%, -13). Dans le détail, Nicolas Sarkozy garde sa crédibilité sur la scène internationale (67% d’opinions positives, +1) et en gagne à propos de sa politique contre l’insécurité jugée efficace par un Français sur deux (50%, +5). En revanche, l’action contre la dette et les déficits publics est moins appréciée (40%, -4) et le Président est toujours jugé peu sensible aux préoccupations des Français (36%, -2).
– Le niveau d’approbation de l’action du Premier Ministre baisse lui-aussi de 3 points. Avec 49% d’opinions positives, dont 12% de « tout à fait », François Fillon se situe à son plus bas niveau depuis décembre 2009. Par rapport au Président de la République, il apparaît cependant plus consensuel ; 61% des sympathisants du MoDem et près de la moitié des sympathisants des Verts (48%) lui accordent leur confiance.
– Montrant un certain désenchantement de la part des Français vis-à-vis du personnel politique à quelques mois de l’élection présidentielle, l’opposition ne profite pas de la désapprobation de l’action de l’exécutif. La baisse spectaculaire de sa crédibilité observée en décembre 2011 se confirme. 39% des Français considèrent qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir (-1). 9% (-2) des personnes interrogées estiment plus précisément que son bilan serait certainement meilleur, tandis que 28% jugent qu’il ne le serait certainement pas (-1). L’analyse des résultats détaillés montre d’ailleurs que les personnes les plus jeunes sont davantage positives à l’égard de sa crédibilité ; si 58% des personnes âgées de 18-24 ans le sont, elles ne sont que 42% parmi les 35-49 ans et 35% parmi les 35 ans et plus.
– Dans cette perspective assez sombre, les diverses hausses des prix et taxes au 1er janvier 2012 et la hausse du chômage en novembre sont logiquement les deux sujets ayant le plus animé les conversations des Français (respectivement 78% et 60% de citations). Relevons que la hausse du chômage semble préoccuper davantage d’interviewés : 46% seulement des personnes interrogées l’évoquaient en novembre et 56% en décembre. Après une hausse de 5 points en décembre, la préparation de l’élection présidentielle continue également d’intéresser de plus en plus, 56% des personnes interrogées ont abordé le sujet, contre 50% le mois dernier. Pour autant, les vœux du Président de la République (27% de citations) et « l’adresse » de François Hollande aux Français (19%) publiée dans le quotidien Libération ont peu marqué. On note toutefois que l’annonce de l’instauration d’une TVA sociale, formulée lors des vœux de Nicolas Sarkozy, a été fortement commentée par les Français (52% de citations).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1031 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 5 au 6 janvier 2012.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories