Document à télécharger

En partenariat avec

Sondage

Le tableau de bord politique – Juillet 2018

La vague de juillet du tableau de bord politique Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, marquée par la dégradation de l’image à la fois d’Emmanuel Macron comme président de la République et d’Edouard Philippe comme chef du gouvernement, livre les enseignements suivants.

  • La cote d’approbation de l’action du président enregistre en ce mois de juillet une nouvelle baisse de 2 points, avec 41% des Français approuvant son action. Une large partie des Français juge toujours qu’Emmanuel Macron n’est pas proche de leurs préoccupations (71%), les personnes âgées de 65 ans et plus se sentant les plus délaissées avec une baisse enregistrée de 11 points de l’indicateur auprès de cette population. On notera également une baisse significative des Français estimant qu’Emmanuel Macron mène une bonne politique économique (-5 points par rapport à juin).

 

  • Ce mois-ci, la chute de 5 points de sa cote d’approbation met en difficulté le Premier ministre : moins de quatre Français sur dix approuvent désormais l’action d’Edouard Philippe (38%). Dans l’optique de l’entrée en vigueur au 1er juillet de la réduction de la limitation de vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double-sens, sujet le plus discuté ce mois-ci par les Français (72%), le chef du gouvernement agrège les oppositions. C’est notamment dans les zones rurales qu’il perd le plus de soutien (24%, soit une baisse de 17 points). Malgré la mise en œuvre de cette réforme de la réglementation routière, Edouard Philippe perd 7 points dans l’identification comme quelqu’un capable de réformer le pays (40%).

 

  • Profitant d’un agenda fourni en matière de réformes économiques et sociales, la France Insoumise incarne toujours la principale figure d’opposition pour 40% des Français, malgré une baisse de 2 points de cette opinion. Suite à une baisse respective de 3 points et 1 point, Les Républicains et le Rassemblement national se retrouvent à un niveau équivalent de la part de Français les considérant comme la meilleure incarnation de l’opposition. A droite cependant, Les Républicains conservent la tête de ces opinions avec 47% contre seulement 12% pour le Rassemblement national.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi DGA -
Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Selon un sondage IFOP pour Public Sénat, 76 % des Français approuvent l’audition d’Alexandre Benalla par la commission d’enquête du Sénat mercredi, et 39% d’entre...

Sondage

L’intérêt pour la diffusion des auditions de la Commission des Lois du Sénat sur l’affaire Benalla

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.