En partenariat avec

Sondage 07/06/2012

Le tableau de bord politique – Mai-Juin 2012

La vague de mai-juin du Tableau de bord Ifop – Paris Match révèle que le nouveau Président de la République, François Hollande, connaît une popularité presque aussi importante que celle de son prédécesseur :   
–  L’action de François Hollande comme Président de la République est approuvée par 63% des Français, soit presque autant que Nicolas Sarkozy au lendemain de son élection (67% en mai-juin 2007) et 21 points au-dessus du dernier score du président sortant (42% en avril 2012).    
– La popularité du nouveau Président de la République se retrouve également dans les traits d’image qui lui sont associés. Ainsi, 77% des Français estiment que François Hollande est proche de leurs préoccupations – un trait qui ressortait déjà dans toutes les enquêtes menées sur celui qui était alors le candidat du Parti socialiste, et qui confirme son positionnement de Président « normal ». 72% des Français déclarent que François Hollande défend bien les intérêts de la France à l’étranger, signe que les doutes qui ont plané durant la campagne sur sa stature présidentielle se sont dissipés. En outre, François Hollande renouvelle la fonction présidentielle pour sept Français sur dix. Mais en dépit de ces scores élevés, seuls 59% des interviewés estiment que le nouveau Président mène une politique efficace contre la dette et les déficits, un score majoritaire, mais en retrait et qui laisse présager des difficultés que risque de rencontrer François Hollande sur ce sujet dans les mois à venir.    
–  Objet d’une attente bienveillante car moins connu que François Hollande et exonéré de la dureté des affrontements directs de la campagne, Jean-Marc Ayrault voit son action comme Premier ministre approuvée par 68% des Français, soit plus que le nouveau Président de la République (+5 points) et que François Fillon en mai-juin 2007 (+5). Plus encore que pour François Hollande, la cote d’approbation de l’action du Premier ministre est majoritaire chez toutes les catégories de population non politiques : jusqu’à 74% chez les 18 à 24 ans et 79% chez les professions libérales et cadres supérieurs.
–  Entrant dans l’opposition pour la première fois depuis 2002, la droite conserve une certaine crédibilité. Ainsi, 44% des Français déclarent que l’opposition ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir. A titre de comparaison, en 2007, la gauche n’atteignait que 32%.
–  Alors qu’en mai-juin 2007, 61% des Français avaient discuté de la campagne pour les élections législatives et que l’abstention s’était élevée à près de 40%, ce sujet a été abordé par 58% des interviewés au cours de la dernière semaine, ce qui laisse présager une forte abstention. Par ailleurs, on observe que les premières mesures du gouvernement ont animé les conversation d’environ un Français sur deux : le retour de la semaine de 5 jours à l’école (56%), l’encadrement des salaires des patrons d’entreprises publiques (53%) et l’augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire (51%). A l’issue de l’élection présidentielle, l’actualité purement politique semble moins intéresser les Français : seuls 34% ont parlé de l’intervention de François Hollande au journal de 20h de France 2, et 32% des tensions entre les ténors de l’UMP pour la présidence du parti.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, type d'études) après stratification par académie. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 31 Mai au 1er Juin 2012.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories