En partenariat avec

Sondage 08/03/2012

Le tableau de bord politique – Mars 2012

La vague de mars du Tableau de bord Ifop – Paris Match souligne la défiance toujours forte des Français à l’égard de l’exécutif et une baisse de confiance dans l’opposition :
– L’action de Nicolas Sarkozy comme Président de la République est approuvée par 36% des Français (+1 par rapport au mois dernier). On observe que la proportion de personnes l’approuvant « tout à fait » augmente légèrement (+2) en même temps que diminue la part des plus mécontents (39%, -4). Mais au vu de la relative stabilité des résultats d’ensemble, force est de constater que l’annonce de candidature du président sortant n’a pas permis de dissocier la figure du candidat de celle du chef de l’Etat. Par ailleurs, après une embellie au mois dernier, Nicolas Sarkozy enregistre une baisse de l’approbation de son action auprès du cœur de son électorat : les personnes âgées de 65 ans et plus (46%, -6) et les cadres et professions intellectuelles supérieures (28%, -16). Par rapport au candidat du PS, Nicolas Sarkozy conserve toutefois son capital de crédibilité quant à la défense des intérêts français à l’étranger (45%, stable, contre 24% pour François Hollande, +2 points) et à la capacité à mener une politique efficace contre la dette et les déficits publics (33%, stable, contre 27%, +2 points) tout en apparaissant toujours comme ayant plus l’étoffe d’un Président que son challenger (42%, +1 point ; contre 26%, +2 points). Malgré des résultats en hausse, le chef de l’exécutif est toujours jugé moins sensible aux préoccupations des Français (17%, +2 ; contre 45% pour François Hollande, -1 point) et moins apte à l’emporter lors de l’élection présidentielle (32%, +4, contre 44% pour François Hollande, stable).
– La cote d’approbation de l’action du Premier Ministre enregistre une légère remontée. Après avoir atteint son plus bas niveau depuis le début du quinquennat, l’approbation de l’action de François Fillon progresse d’un point pour atteindre 43% d’opinions positives, dont 13% de « tout à fait » (+2). Par rapport au Président de la République, il apparaît toujours moins clivant : plus d’un sympathisant du MoDem sur deux (55%, -8) et près d’un sympathisant de gauche sur cinq (19%, -3) lui accordent leur confiance.
– Dans ce contexte de désapprobation des Français à l’égard de l’action de l’exécutif, l’opposition perd la légère avance gagnée le mois dernier sur sa crédibilité. 40% des Français considèrent qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir (-3). Une personne sur dix (10%, -2) estime plus précisément que son action serait certainement meilleure, tandis que 26% jugent qu’elle ne le serait certainement pas (-4). Ce reflux de la proportion des Français très méfiants vis-à-vis de l’opposition peut apparaître comme une atténuation des réflexes anti-alternance dans une partie de l’opinion. Dans le détail, on observe une forte baisse de crédibilité de l’opposition auprès des jeunes de 18 à 24 ans (43%, -16).
– Parmi les sujets ayant le plus animé les conversations des Français figurent en bonne place la proposition de François Hollande de créer une nouvelle tranche d’imposition et la hausse du chômage en janvier (respectivement 63% et 50% de citations). A l’approche de l’échéance, la préparation de l’élection présidentielle continue d’intéresser de plus en plus : 68% des personnes interrogées ayant abordé le sujet, contre 61% le mois dernier. Le thème le plus cité concerne l’actualité culturelle : le triomphe de The Artist et de Jean Dujardin aux Oscars (évoqué cette semaine par 71% des Français).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 1er au 2 Mars 2012.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories