En partenariat avec

Sondage 10/12/2009

Le tableau de bord politique Paris Match – Décembre 2009

Ce tableau de bord politique Ifop / Paris Match fait apparaître au moins trois enseignements : 

– La cote d’approbation du Président de la République finit l’année à son niveau le plus bas depuis son arrivée à l’Élysée (39%). La proportion de personnes mécontentes à l’égard de son action enregistre même un record absolu (61% de mécontents, + 1 point), notamment chez les ouvriers (73%) et chez les sympathisants du FN (79%). Ainsi, le débat sur l’identité nationale – qui est très loin d’occuper la première place dans les conversations des Français (38%) – ne lui a pas permis de rebondir par rapport au mois dernier. Dans le détail, tous les traits d’image du Président se détériorent – sauf celui ayant trait à sa capacité à réformer le pays (53%, + 1 point) -, la baisse la plus nette ayant lieu en matière de politique étrangère (-3 points, à 68%).

– Le chef du gouvernement voit lui aussi sa côte de popularité atteindre son plus bas niveau depuis sa nomination à Matignon : – 5 points, à 44% de bonnes opinions. La proportion de personnes exprimant leur mécontentement à son encontre n’a jamais été aussi élevée (55%, + 5 points). Allant de pair avec une plus forte présence médiatique du Premier ministre (congrès des maires de France, taxe professionnelle…), cette dégradation de sa popularité est forte au dernier trimestre : – 8 points de bonnes opinions en 2 mois. Et dans le détail, on note que cette détérioration touche tous ses traits d’image (en baisse de 4 à 5 points par rapport au mois d’octobre), sachant que les critiques les plus vives tournent toujours autour de sa politique sociale (56% de jugements négatifs).

– La grippe A s’impose en tête des sujets ayant animé les conversations des Français cette semaine. En forte progression (+ 20 points en un mois, à 86%), l’expansion de cette épidémie devance largement la polémique autour de la main de Thierry Henry (57%) et la hausse du chômage (52%, – 1 point). Politiquement le débat sur l’identité nationale n’intéresse toujours qu’une minorité de Français (38%). Mais ce débat progresse par rapport au mois dernier (+ 10 points) en lien sans doute avec le référendum helvétique sur les minarets – qui a fait parler près d’un Français sur deux (46%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 3 au 4 décembre 2009.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories