En partenariat avec

Sondage 11/02/2010

Le tableau de bord politique Paris Match – Février 2010

Cette deuxième vague de l’année du tableau de bord des personnalités Ifop / Paris Match fait apparaître au moins quatre enseignements : 

– L’intervention télévisée du Président de la République n’a pas eu d’effets positifs sur sa cote de popularité. Après avoir gagné 4 points en janvier, la cote de Nicolas Sarkozy retombe ce mois-ci à 40% (- 3 points), soit un de ses plus mauvais scores depuis son élection. Dans le détail, on note que sa cote est tirée vers le bas par l’appréciation de sa politique sociale (- 3 points, à 35%) et de sa capacité à réformer le pays (- 3 points, à 51%).

– A l’inverse, l’action de François Fillon comme Premier ministre est approuvée par une proportion de plus en plus élevée de Français : 54%, soit 2 points de plus en un mois, 10 points en deux mois. Le redressement spectaculaire de sa popularité enregistré au mois de janvier est donc confirmé. Tous ses traits d’image sont positifs, sauf la politique sociale mais sur ce point, le paradoxe est que sur la même politique que celle de Nicolas Sarkozy, l’appréciation du Premier ministre est supérieure de 10 points.

– Parallèlement, la crédibilité de l’opposition progresse dans l’opinion (+2 points) : plus d’un Français sur trois (35%) estiment qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel, soit le plus haut niveau enregistré depuis la tenue du Congrès de Reims (Novembre 2008).

– Le drame d’Haïti apparaît au cœur des préoccupations des Français (86%) mais le débat sur le port de la Burqa a aussi été un de leurs principaux sujets de conversation : 59% des personnes interrogées l’ont cité, soit une proportion légèrement supérieure à celle ayant parlé de victoire de l’équipe de France de Handball (53%). Enfin, à cinq semaines du scrutin, on note que l’opinion commence à s’intéresser un peu plus aux élections régionales (+ 17 points depuis janvier).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1019 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) Du 4 au 5 Février 2010.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories