En partenariat avec

Sondage 09/12/2010

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop

Réalisée après le remaniement et la reconduction de François Fillon à Matignon, cette dernière vague de l’année 2010 du tableau de bord politique Paris Match – Ifop permet de dégager quatre enseignements : 

–  Le niveau d’approbation de l’action de Nicolas Sarkozy par les Français reste inchangé (36%), en dépit du remaniement et de son intervention télévisée du 17 novembre. Exception faite des sympathisants UMP qui soutiennent largement son action (86%), tous les segments de la population désapprouvent majoritairement l’action du Président de la République. Très logiquement, cette désapprobation est particulièrement élevée dans les rangs des proches de la gauche (85%) et des sympathisants MoDem (61%). Par ailleurs, dans le contexte de la forte actualité internationale, la perception d’un Nicolas Sarkozy défendant bien les intérêts de la France à l’étranger progresse de 63% à 66% de jugements positifs. D’autre part, sa capacité à réformer le pays s’établit à 48% (+2 points). 

– Après sa reconduction à Matignon, la cote d’approbation de l’action de François Fillon reste stable (55%). Les sympathisants de gauche approuvant son action favorisent le maintien de sa cote à un niveau bien supérieur à celui de Nicolas Sarkozy : 32% des sympathisants du Parti socialiste et un proche des Verts sur deux (49%) déclarent approuver l’action du Premier Ministre. A droite, François Fillon recueille 90% d’approbation chez les sympathisants UMP. Notons que les retraités (64%) et les personnes âgées de 65 ans et plus (66%) constituent toujours des segments clés du soutien à l’action du Premier Ministre.

– L’opposition sort apparemment renforcée de la séquence du remaniement, sa crédibilité progressant de 5 points entre novembre et décembre, pour atteindre 42%. La crédibilité de l’opposition retrouve ainsi son niveau record mesuré au lendemain des élections régionales de 2010. Cette amélioration de sa crédibilité tient principalement à une nette progression chez les sympathisants du MoDem (+ 14 points, 29%) et chez les personnes se déclarant « sans sympathie partisane » (+ 16 points, 35%). 

– Enfin, la vague de froid et les chutes de neige monopolisent largement les conversations des Français (87% en ont parlé au cours des derniers jours), loin devant l’annonce faite par Ségolène Royal de se présenter aux primaires socialistes (44%). La prochaine élection présidentielle suscite quant à elle un intérêt non négligeable chez les Français (37%), notamment chez les interviewés proches du PS (50%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 2 au 3 décembre 2010.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.