En partenariat avec

Sondage 04/04/2013

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop – Avril 2013

La vague d’avril du tableau de bord Ifop-Paris Match, marquée par la baisse sensible de l’approbation de l’action du Président de la République, livre les enseignements suivants :
– La cote d’approbation de l’action de François Hollande comme Président de la République continue de baisser et atteint à nouveau son niveau le plus bas (31%, – 6). Les bénéfices tirés de la gestion de l’intervention au Mali semblent aujourd’hui définitivement perdus (d’un taux d’approbation de 43% en février, il était déjà tombé à 37% en mars). Le rejet de l’action du chef de l’Etat se fait en outre plus intense puisque ce sont aujourd’hui 41% des Français qui déclarent ne « pas du tout » l’approuver (+5 points par rapport au mois dernier).
– 58% des Français considèrent que François Hollande défend bien les intérêts de la France à l’étranger. Le recul de 5 points par rapport au mois dernier ramène au score de janvier et efface ainsi le bénéfice de la séquence internationale du Président de la République autour de l’intervention au Mali. L’appréciation de l’action du chef de l’Etat est moins favorable dans le domaine socio-économique : aujourd’hui, moins d’un Français sur trois juge positivement sa politique économique (27%, -7) et son action contre la dette et les déficits publics (29%, -3). Enfin, le chef de l’Etat est jugé insuffisamment proche des préoccupations des Français (40%, -3) et la véracité de son discours est davantage mise en doute (38%, -2).
– La cote d’approbation de l’action de Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre enregistre elle aussi une nouvelle baisse pour atteindre son niveau le plus bas depuis son installation à Matignon (36%, -3). Le chef du gouvernement reste stable auprès des sympathisants du Parti Socialiste (68%) et, renforçant un niveau d’approbation plus élevé que le Président de la République, gagne des points auprès des sympathisants de droite (25%, +5). Le Premier ministre s’avère critiqué tant sur le fond (seulement 39% des personnes interrogées jugent qu’il mène une bonne politique sociale, -4, et 33% qu’il mène une bonne politique économique, -2), que sur la forme de la politique menée : aujourd’hui, l’image d’un gouvernement soudé est à nouveau écornée, puisqu’une minorité de Français considère que Jean-Marc Ayrault dirige bien l’action de gouvernement (45%, -3).
– Malgré la défiance croissante à l’égard de l’exécutif, l’opposition ne semble pas bénéficier d’un regain de crédibilité significatif puisque ce sont aujourd’hui 40% des Français qui estiment qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir (+2). Après la forte baisse du mois dernier, cette crédibilité bénéficie d’une légère hausse chez les sympathisants de droite (66%, +5), huit soutiens de l’UMP sur dix faisant désormais confiance à l’opposition (80%, +5 points).
– La manifestation de 24 mars contre le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe a enfin particulièrement marqué les conversations des Français ce mois-ci (68%). Viennent ensuite la hausse du chômage en février (67%), l’élection du pape François (66%) et la mise en examen de l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy (65%), alors que dans le même temps, la démission du ministre du Budget Jérôme Cahuzac n’a été évoquée que par quatre Français sur dix (41%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 28 au 29 mars 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories