En partenariat avec

Sondage 06/02/2014

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop : Février 2014

Marquée par la rechute de la cote d’approbation de l’action de l’exécutif, la vague de février du tableau de bord Ifop-Paris Match, livre les enseignements suivants : 
– Omniprésent au cours du mois, entre ses discours télévisés et les affaires privées qui le concernent, François Hollande subit une nouvelle baisse du niveau d’approbation de son action (-3). Avec 23% de personnes soutenant son action, le chef de l’Etat égale le plus bas niveau atteint depuis le début de quinquennat. Le virage de sa politique économique, suggéré par ses derniers discours et l’annonce du pacte de responsabilité, semble ainsi avoir effrayé ses partisans, à l’extérieur comme à l’intérieur de la majorité présidentielle. Seulement 25% des sympathisants du Front de Gauche (-14) et surtout 30% des soutiens d’Europe Ecologie Les Verts (-11), pourtant composante de la majorité, approuvent aujourd’hui l’action de François Hollande. En outre, son action sur la scène internationale est moins appréciée que par le passé : moins de la moitié des personnes interrogées jugent que le chef de l’Etat défend bien les intérêts de la France à l’étranger (49%, -5).
– La baisse enregistrée par Jean-Marc Ayrault n’est pas du même ordre que celle du Président de la République. Avec 30% d’approbation de son action (-3), le Premier ministre subit un effritement général, hormis auprès des sympathisants du Parti Socialiste (63%, +5) et du Front de Gauche (45%, +6), toujours plus prompts à lui témoigner leur soutien. Le plus fort reflux est néanmoins enregistré au sein même de la majorité : seuls 30% des sympathisants d’Europe Ecologie Les Verts déclarent approuver l’action de Jean-Marc Ayrault, soit un résultat en baisse de 12 points. Le Premier ministre pâtit notamment des lacunes perçues de ses politiques économique et sociale. Un tiers des personnes interrogées juge qu’il mène une bonne politique sociale (34%, -3) et un peu moins qu’il conduit une bonne politique économique (29%, -2) dans une conjoncture marquée par les difficultés économiques rencontrées par de nombreux Français.
– Dans ce contexte, la crédibilité de l’opposition progresse, sans pour autant convaincre une majorité de personnes. 42% des Français considèrent qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir, soit un résultat en hausse de 5 points par rapport au mois précédent. L’analyse des résultats détaillés montre une progression à plusieurs étages. Logiquement, l’opposition apparaît particulièrement crédible auprès des partisans de l’UMP et de plus en plus auprès des sympathisants de l’UDI (50%, +17) et du Front National (59%, +10). Mais elle recueille également des jugements plus positifs à gauche : 30% des soutiens du Front de Gauche jugent qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel, contre 18% le mois dernier. 
– La hausse du chômage en décembre apparaît comme le sujet ayant le plus alimenté les conversations des Français au cours de la semaine. Avec 67% de citations, il devance l’annonce de la séparation entre François Hollande et Valérie Trierweiler (59%) et la préparation des élections municipales (54%), qui préoccupe de plus en plus à mesure que le scrutin approche (+13 par rapport à janvier). En dépit de son fort retentissement médiatique, la polémique autour de la « théorie du genre » a peu été évoquée (31%), de même que le déplacement du Président de la République en Turquie (26%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 31 janvier au 1er février 2014.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories