En partenariat avec

Sondage 06/06/2013

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop – Juin 2013

La vague de juin du tableau de bord Ifop-Paris Match, marquée par un léger mieux dans l’approbation de l’action du couple exécutif, livre les enseignements suivants : 
–  Après une petite remontée au mois de mai (+1 point), la cote d’approbation de l’action de François Hollande comme Président de la République continue de se redresser (33%, +1 contre 67% de désapprobation). On observe dans le même temps une diminution du rejet ferme de l’action du chef de l’Etat : aujourd’hui, ce sont 41% des Français qui déclarent ne « pas du tout » l’approuver, contre 44% le mois dernier.
– François Hollande enregistre ce mois-ci une évolution hétérogène de ses traits d’image : 54% des Français considèrent qu’il défend bien les intérêts de la France à l’étranger (stable par rapport au mois dernier, mais en baisse de 4 points par rapport à avril) et 40% qu’il est proche de leurs préoccupations (+4, stable par rapport à avril), ce dernier résultat traduisant certainement la fin de la séquence politique sur le « mariage pour tous ». Le Président demeure stable sur la véracité de son discours face aux Français (37%). Enfin, sa politique de gestion est diversement appréciée puisqu’en dépit d’une hausse des avis favorables sur les politiques menées contre la dette et les déficits publics (31%, +2), l’appréciation de sa politique en matière économique enregistre une légère baisse (25%, -2 points).
– La cote d’approbation de l’action de Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre enregistre une hausse notable après la baisse importante survenue en deux mois (39%, +5 points par rapport à mai, ce qui lui permet de revenir au niveau mesuré en mars). Le Premier ministre bénéficie également d’une légère hausse globale de ses traits d’image puisqu’aujourd’hui 47% des Français estiment qu’il est un homme de dialogue (47%, +1 point), 39% qu’il dirige bien l’action de son gouvernement (+2) et qu’il mène une bonne politique sociale (stable), 38% qu’il est proche des Français (+2) et enfin 32% qu’il mène une bonne politique économique (+1 point). Malgré cette hausse quasi générale, les traits d’image de Jean-Marc Ayrault restent néanmoins en deçà de leur niveau d’avril.
– Dans ce contexte de stabilisation de l’approbation de l’action du couple exécutif, le jugement à l’égard de l’opposition demeure également stable, mais avec une légère tendance à la baisse puisque 38% des Français estiment qu’elle ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir (-1). On relève que le recul important de la crédibilité de l’opposition enregistré le mois dernier auprès des sympathisants UMP et frontistes n’a pas été compensé.
– La célébration du premier mariage entre personnes du même sexe à Montpellier constitue le sujet de conversation principal des Français ce mois-ci (72%), au même niveau que le vote de loi sur le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe au mois de mai. Dans le domaine social, la hausse du chômage en avril a fait l’objet de conversations pour sept Français sur dix (70%), juste devant les incidents de la place du Trocadéro lors de la célébration du titre de champion de France de football du Paris-Saint-Germain (69%) et l’agression d’un militaire français en patrouille dans le quartier de La Défense (68%). Enfin, on observe que les sujets politiques font partie des thèmes les moins évoqués : le débat sur le droit de vote des étrangers aux élections municipales n’a concerné qu’un peu plus d’un tiers des Français (35%), et seulement un quart a évoqué la polémique autour du juge Gentil (25%) ou encore la primaire organisée à Paris par l’UMP en vue des prochaines élections municipales (23%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 31 mai au 1er juin 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories